Politique

Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg met en garde François Hollande (vidéo)

Primaire de la gauche : Arnaud Montebourg met en garde François Hollande (vidéo)

Arnaud Montebourg a officiellement fait acte de candidature à la primaire de la gauche ce jeudi 1er décembre. Devant les médias, l’ancien ministre a prononcé un discours offensif et mis en garde François Hollande au cas où celui-si souhaiterait s’affranchir de la primaire. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Arnaud Montebourg se verrait bien en candidat de la gauche à l’élection présidentielle de 2017. Après avoir fait part il y a quelques mois de sa volonté de se présenter à la primaire de la gauche, qui sera organisée fin janvier, l’ancien ministre de l’Economie a officiellement fait acte de candidature ce jeudi 1er décembre. Les autres candidats ont désormais 15 jours pour l’imiter. Quelques jours après les propos tenus par Manuel Valls dans le JDD, Arnaud Montebourg a lui aussi tenu un discours offensif, notamment à l’encontre du président de la République François Hollande.

"Ce serait la destruction finale du Parti Socialiste"

Alors qu’il se murmure que le chef de l’État pourrait se présenter à sa propre succession en 2017 sans passer par la primaire, Arnaud Montebourg l’a mis en garde en insistant sur la symbolique d’une telle décision : "Si François Hollande décidait d’outrepasser la primaire, de se présenter au suffrage universel des Français, contre la primaire, ce serait la fin, la destruction finale du Parti Socialiste et du parti de Jean Jaurès". A noter qu’un autre candidat a lui aussi déposé son dossier jeudi matin rue de Solférino : Pierre Larrouturou, le fondateur du parti Nouvelle Donne. D’autres, comme Benoît Hamon et François de Rugy, devraient rapidement les imiter.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people