Politique

Prières de rue à Clichy-la-Garenne : le coup de gueule de Valérie Pécresse (Vidéo)

Prières de rue à Clichy-la-Garenne : le coup de gueule de Valérie Pécresse (Vidéo)

Une centaine d’élus de droite se sont réunis à Clichy-la-Garenne ce vendredi 10 novembre pour protester contre des prières de rue organisées par des fidèles musulmans depuis plusieurs mois. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France était venue soutenir le maire de la ville, Rémi Muzeau. Non Stop Zapping vous montre les images.

Ils étaient une centaine ce vendredi 10 novembre dans les rues de Clichy-la-Garenne. Députés, conseillers régional, élus de droite, ils ont répondu à l’appel du maire de cette ville francilienne, Rémi Muzeau. Le maire (LR) de Clichy-la-Garenne proteste contre des prières de rue de fidèles musulmans, organisées depuis quelques mois dans les rues de la ville. Pour le soutenir, Valérie Pécresse, présidente de la région île-de-France avait également fait le déplacement. "La République n’est pas un rapport de force. Il y a eu beaucoup de discussions. Maintenant, il faut prendre des décisions. On ne peut pas accepter que l’espace public soit ainsi occupé. Le maire est impuissant. À l’État d’agir !" a-t-elle sommé. Avec ces prières de rue, les fidèles de Clichy-la-Garenne, souhaitent protester contre l’expulsion de deux associations musulmanes d’un bâtiment servant de salle de prière. Un centre culturel pour la communauté musulmane a été ouvert à Clichy-la-Garenne en 2015 mais les fidèles affirment qu’elle est trop petite pour tous les accueillir.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people