Politique

Présidentielle américaine : Joe Biden se montre confiant malgré un scrutin très serré (vidéo)

Présidentielle américaine : Joe Biden se montre confiant malgré un scrutin très serré (vidéo)

Des millions d'Américain se sont rendus aux urnes ce mardi 3 novembre pour la 59ème élection présidentielle américaine. Après les premiers résultats, le démocrate Joe Biden s'est montré confiant face au républicain Donald Trump. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Qui sera le 46ème président des Etats-Unis ? Après plus de 100 millions de votes par anticipation ces dernières semaines, des dizaines de millions d'Américain se sont rendus aux urnes ce mardi 3 novembre pour la 59ème élection présidentielle américaine. Dans les sondages, le candidat démocrate Joe Biden a été donné favori face à Donald Trump, le président sortant républicain. Pour autant, les résultats sont très serrés. Pour être élu pour les quatre prochaines années, le candidat doit obtenir au moins 270 voix des 538 grands électeurs. Ils composent le collège électoral qui désigne le président des Etats-Unis. Les Etats faisant partie des "swing states" avec plus de grands électeurs, sont eux, au cœur de l'enjeu puisqu'ils peuvent faire basculer le résultat.

Se montrer "patient"

Dans l'attente de la fin des résultats, celui qui est toujours en tête, Joe Biden, a pris la parole devant son QG de campagne dans le Delaware. "Ce soir, je vous le dis, nous sommes en bonne voie pour gagner l'élection", a assuré le candidat démocrate. Mais il faudra tout de même se montrer "patient" concernant la comptabilisation des votes par anticipation. Sur Twitter, Donald Trump s'attend lui à "une grande victoire". Le candidat républicain a accusé Joe Biden de "voler" l'élection américaine. Un message que Twitter a mis en garde auprès de ses utilisateurs. "Nous ne les laisserons pas faire. Les votes ne peuvent pas être exprimés après la fermeture des bureaux de vote", a écrit Donald Trump. Devant ces accusations, le candidat démocrate a répondu : "ce n'est pas à moi ou à Donald Trump de déclarer le vainqueur de cette élection mais aux électeurs". 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people