Politique

Présidentielle Américaine : Hillary Clinton accuse la Russie d'avoir piraté le parti démocrate (Vidéo)

   / 5  
Hillary Clinton a porté de graves accusations à l'encontre de la Russie
1
Hillary Clinton a porté de graves accusations à l'encontre de la Russie
Selon la candidate, Moscou aurait piraté les mails du parti démocrate
2
Selon la candidate, Moscou aurait piraté les mails du parti démocrate
La Russie soutiendrait ouvertement Donald Trump
3
La Russie soutiendrait ouvertement Donald Trump
La candidate s'est exprimée à la télévision américaine
4
La candidate s'est exprimée à la télévision américaine
La Russie serait à l'origine de la fuite de 20 000 courriels
5
La Russie serait à l'origine de la fuite de 20 000 courriels

La grande rivale de Donald Trump a lancé de graves accusations à l’encontre de la Russie. Pour Hillary Clinton, Moscou serait à l’origine du piratage des boîtes mails de sa campagne qui a permis la fuite de 20 000 messages de cadres du Parti Démocrate. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur notre site Non Stop Zapping.

Juste avant l’ouverture de la convention démocrate, 20 000 courriels de hauts responsables du parti démocrate ont été rendus publics par WikiLeaks. Une très mauvaise nouvelle pour Hillary Clinton, alors que son grand rival Donald Trump s’est réjoui de la nouvelle. Lors d’une conférence de presse la semaine dernière, le candidat républicain a ouvertement encouragé la Russie à espionner Hillary Clinton : "Russie, si tu écoutes, j'espère que tu pourras retrouver les 30.000 e-mails qui manquent. Je pense que notre presse saura te remercier au plus haut point".

Donald Trump soutenu par la Russie

Et ce dimanche 31 juillet, Hillary Clinton a répliqué et a accusé Donald Trump d’allégeance à la Russie. La candidate à la Maison Blanche soupçonne également Moscou d’être responsable de la fuite des messages : "Nous savons que les services de renseignements russes ont piraté notre convention et nous savons qu'ils ont fait en sorte que soient publiés de nombreux courriels. Que Trump encourage le piratage et qu'il encense Poutine alors qu'il s'agit d'une volonté délibérée de s'immiscer dans l'élection, soulève une question sérieuse de sécurité nationale", a déclaré Hillary Clinton sur Fox News. 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people