Politique

Polémique sur les caricatures : Emmanuel Macron comprend qu’elles peuvent "choquer" (vidéo)

Polémique sur les caricatures : Emmanuel Macron comprend qu’elles peuvent "choquer" (vidéo)

Face à la polémique liée à la republication des caricatures de Mahomet, Emmanuel Macron a accordé une interview exclusive à la chaîne Al-Jazeera samedi 31 octobre. Le président de la République déclare notamment comprendre que les caricatures puissent "choquer".

Suite à l’assassinat de Samuel Paty - ce professeur d’histoire géographie tué pour avoir montré les caricatures de Mahomet à une classe de quatrièmes lors d’un cours sur la liberté d’expression, Emmanuel Macron lui a décerné la Légion d’Honneur à titre posthume. Lors de la cérémonie, le chef de l’Etat a déclaré : "Nous ne renoncerons pas aux caricatures". Une phrase qui a déclenché une vive polémique dans les pays musulmans. Des manifestations anti-françaises ont éclaté, des appels au boycott des produits français ont été lancés… Face aux tensions, Emmanuel Macron a accordé une interview exclusive à la chaîne Al-Jazeera, l’une des plus regardées au Moyen-Orient, diffusée samedi 31 octobre.

Il tente d'apaiser les tensions

Dans cet entretien de 55 minutes, le président de la République tente d’apaiser les tensions. Il déclare : "Je suis favorable à ce que l’on puisse écrire, penser, dessiner librement dans mon pays parce que je pense que c’est important, c’est un droit, ce sont nos libertés. Je comprends que ça puisse choquer, je respecte cela". Selon lui, la violence n’est pas réponse à apporter : "Il faut en parler. Il faut construire cet espace de respect et de compréhension mutuel. Et je pense que la solution n’est pas d’interdire ce droit et la solution est évidemment encore moins de justifier quelque violence au nom du fait qu’il choque". C’est la première fois que le chef de l’Etat s’exprime à Al-Jazeera depuis le début de son quinquennat Emmanuel Macron rappelle que la France combat le terrorisme "depuis plusieurs années avec force".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people