Politique

Panama Papers - Emmanuel Macron : "Ce n'est pas un délit d'être sur cette liste" (Vidéo)

   / 5  
Panama Papers - Emmanuel Macron :
1
Panama Papers - Emmanuel Macron : "Ce n'est pas un délit d'être sur cette liste" (Vidéo)
Emmanuel Macron sur BFM TV
2
Emmanuel Macron sur BFM TV
Emmanuel Macron le ministre de la Justice
3
Emmanuel Macron le ministre de la Justice
Michel Platini est cité dans l'enquête Panama Papers
4
Michel Platini est cité dans l'enquête Panama Papers
Le nom de Patrick Balkany figure aussi dans l'enquête Panama Papers
5
Le nom de Patrick Balkany figure aussi dans l'enquête Panama Papers

Suite aux révélations de l’enquête "Panama Papers" menait par des centaines de journaliste dans le monde sur les paradis fiscaux, Emmanuel Macron a tenu à saluer le travail journaliste sur "BFM TV". En revanche, il a aussi rappelé qu’être cité dans cette affaire n’est pas un gage d’être poursuivi par la justice. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

C’est l’enquête qui agite le monde entier depuis dimanche. En effet, intitulée "Panama Papers" et réalisée par des centaines de journalistes à travers sur tous les continents, elle dévoile le nom de 140 responsables politiques ou personnalités de premier plan qui ont des avoirs dans des paradis fiscaux. Parmi eux, figure un certain Michel Platini ou encore le député maire de Levallois-Perret Patrick Balkany. A la suite de ses révélations, François Hollande avait tenu à s’exprimer. "Toutes les informations qui seront livrées donneront lieu à des enquêtes des services fiscaux (...) Toutes les enquêtes seront diligentées, toutes les procédures seront instruites et les procès auront lieu." Puis, celui qui s’est fait clasher par Laurent Ruquier s’est félicité de ses révélations. "C'est une bonne nouvelle que nous ayons connaissance de ces informations car cela nous fera de nouvelles rentrées fiscales".

"Jusqu’à aujourd’hui le Panama n’était pas sur la liste noire"

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron, héros d'un jeu vidéo, présent à Amiens mercredi, s’est également exprimé sur le sujet.  "Il y a aujourd’hui des révélations qui ont été faites par un travail journaliste remarquable. Il y a aujourd’hui sur le plan mondial un travail qui est intense. Le G20, l'OCDE, l'Europe ont beaucoup avancé pour lever le secret fiscal et le secret bancaire. Les travaux sont engagés maintenant par les administrations compétentes sur la base de cette liste, mais je le rappelle jusqu’à aujourd’hui en tout cas le Panama n’était pas sur la liste noire et donc ça n’est pas un délit d'être sur cette liste, c'est un délit si on ne l'a pas signalé à l'administration fiscale".

Réagissez à l'actu people