Politique

ONPC : Laurent Ruquier tacle Brigitte Macron (vidéo)

ONPC : Laurent Ruquier tacle Brigitte Macron (vidéo)

Dans "ONPC" ce 30 mars, Laurent Ruquier a critiqué avec humour la réponse d'Emmanuel Macron après l'incident qui a grièvement blessé une militante Gilet jaune à Nice et en a profité pour tacler la première dame. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

On ne change pas une équipe qui gagne et ça, Laurent Ruquier l'a bien compris. Le présentateur de l'émission "On n'est pas couché", diffusée sur France 2 a fidélisé les téléspectateurs grâce à son franc parlé et ses nombreuses blagues inspirées de l'actualité. Ce 30 mars sur le plateau de l'émission, le journaliste de 56 ans est revenu sur l'acte XIX des Gilets jaunes, qui a causé notamment un triste incident à Nice. Geneviève Legay, militante septuagénaire du mouvement social, s'était rendue sur la place Garibaldi avec un drapeau prônant la paix et avait été renversée au sol et grièvement blessée à la tête. Laurent Ruquier a glissé, avec son humour qui lui est propre, une petite plaisanterie à l'intention des forces de l'ordre, qui auraient potentiellement été responsables. "Il faut comprendre les CRS. Quand on a eu affaire à des boxeurs professionnels, des blacks blocs surentraînés, ça ne doit pas être désagréable de rentrer dans une petite vieille qui ne tient plus debout", a-t-il lâché.

"Oui je sais, ce n'est pas bien pour Brigitte"

Bien évidemment, Laurent Ruquier a également évoqué la réponse polémique du président de la République après cet événement. "Il faut avoir un comportement responsable. Je pense que quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits", avait-il notamment déclaré. "On aurait envie de lui répondre à Macron : 'Quand on est prudent, on n'emmène pas une senior au ski non plus !' Oui, je sais ce n'est pas bien pour Brigitte", glisse Laurent Ruquier avec le sourire aux lèvres. Pas sûr que la blague fasse beaucoup rire la concernée…

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people