Politique

ONPC – Laurent Ruquier flingue Jean-Marc Ayrault pour son retour au gouvernement, "Il n’a pas de fierté" (Vidéo)

ONPC – Laurent Ruquier flingue Jean-Marc Ayrault pour son retour au gouvernement, "Il n’a pas de fierté" (Vidéo)

Alors que Laurent Ruquier énonçait son "Flop ten", ce samedi dans ‘On n’est pas couché’, l’animateur a évoqué le retour de Jean-Marc Ayrault au gouvernement. Après son départ de Matignon en mars 2014, il avait cédé sa place à Manuel Valls. Depuis quelques jours seulement, il remplace Laurent Fabius à la tête du ministère des Affaires étrangères. Une décision prise par le président de la République, François Hollande, mais qui ne semble pas du goût de Laurent Ruquier. Et l’animateur de France 2 n’a pas tardé à le faire savoir dans son émission. Non Stop Zapping vous propose de découvrir la séquence ici.

Le 10 février dernier, Laurent Fabius participait à son dernier Conseil des ministres en tant que chef de la diplomatie. L’ancien ministre des Affaires étrangères, après 3 ans 8 mois et 26 jours, quitte le Quai d’Orsay pour le Conseil constitutionnel. Il remplacera alors Jean-Louis Debré à la présidence du Conseil. Laurent Fabius cède ainsi sa place à l’ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. L’ex-chef du gouvernement avait démissionné de ses fonctions en mars 2014 après une lourde défaite de la gauche aux élections municipales. Manuel Valls avait alors repris le flambeau à Matignon. A la suite du départ de Laurent Fabius, Jean-Marc Ayrault a été rappelé par François Hollande pour réintégrer le gouvernement à la tête du Quai d’Orsay. Une proposition que Jean-Marc Ayrault a bien évidemment accepté mais qui fait aujourd’hui débat.

Laurent Ruquier : "Jean-Marc Ayrault n'a pas de fierté"

Sur le plateau d’’On n’est pas couché’, Laurent Ruquier n’a pas mâché ses mots concernant le retour de Jean-Marc Ayrault. Dans le traditionnel "Flop Ten" du programme, l’ancien locataire de Matignon atteint la deuxième place. "Ce remaniement a été très difficile pour François Hollande puisqu’on est censé garder les ministres qui ont fait du bon travail. Alors du coup, il aurait quasiment fallu remplacer tout le monde. Ce n’était pas possible", commence l’animateur, taquin. Sur le ton de l’ironie, Laurent Ruquier poursuit : "La vraie bonne idée, on est tous d’accord avec ça, quelle bonne idée de reprendre Jean-Marc Ayrault ! Il nous manquait cet homme-là (…) Il a déjà oublié qu’il avait été Premier ministre. Il n’a pas de fierté ! Il a été viré par Hollande mais il revient au ministère des Affaires étrangères", tranche l’animateur de France 2. Et de conclure : "Quelle bonne idée en plus les Affaires étrangères pour lui. Il s’est fait insulter par (Arnaud) Montebourg sans broncher. Il n’y aura pas mieux pour tenir tête à Vladimir Poutine et Bachar el-Assad". Des propos qui plairont, sans doute, au principal intéressé !

Réagissez à l'actu people