Politique

ONPC : Kevin Razy s'exprime sur l'invitation d'Eric Zemmour dans les médias (vidéo)

ONPC : Kevin Razy s'exprime sur l'invitation d'Eric Zemmour dans les médias (vidéo)

Dans "On n'est pas couché" diffusé ce 23 mars, l'humoriste Kevin Razy a donné son point de vue concernant l'invitation d'Eric Zemmour dans les médias. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le mardi 19 mars matin, Cnews a invité Yassine Belattar et Eric Zemmour pour un échange pour le moins chaotique dans l'émission "L'heure des pros". Les deux hommes, qui sont notamment revenus sur l'attentat islamophobe de Christchurch en Nouvelle-Zélande, se sont livré une véritable guerre verbale sans merci. Pour rappel, avant d'accepter de participer à ce débat houleux, l'humoriste avait vivement critiqué le polémiste de 60 ans un mois auparavant, allant même jusqu'à quitter son poste de chroniqueur à LCI à cause de l'invitation de ce dernier sur la chaîne. Ce samedi 23 mars sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché", l'humoriste Kevin Razy a donné son avis sur l'invitation d'Eric Zemmour dans les médias. Comme le souligne Charles Consigny, l'auteur du livre "Fake news" a retweeté un post du journaliste Karim Rissouli, dans lequel il écrivait "qu'il fallait arrêter de laisser parler Eric Zemmour, parce qu'il avait été condamné pour provocation à la haine".

Des invitations médiatiques jugées parfois "irresponsables"

"Est-ce que vous avez envie qu'on coupe les micros et la tribune pour des gens comme Eric Zemmour qui, même si vous n'êtes pas d'accord avec eux, ont tout à fait le droit de s'exprimer dans le débat public", demande le chroniqueur de l'émission de France 2. Sans hésitation, Kevin Razy précise qu'il trouve juste "maladroit et parfois même irresponsable de la part de certains médias, que d'inviter des personnes comme Eric Zemmour à des moments clés". "Plus on comprime la parole de certains, plus on les rend prophètes de leur idéologie et c'est tout aussi grave", estime le comédien de 31 ans.

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people