Politique

ONPC : Jean-Luc Mélenchon insulte les dissidents de Benoît Hamon de "répugnants" (vidéo)

ONPC : Jean-Luc Mélenchon insulte les dissidents de Benoît Hamon de "répugnants" (vidéo)

Jean-Luc Mélenchon était l'invité de l'émission de Laurent Ruquier dans "On n'est pas couché" le samedi 8 avril. A cette occasion, le candidat de La France insoumise s'est vivement énervé contre les socialistes et candidats à la primaire de la gauche qui sont devenus des dissidents pour rejoindre Emmanuel Macron. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Jean-Luc Mélenchon n'a jamais sa langue dans sa poche. Et depuis quelques semaines, le candidat de la France insoumise est l'homme en forme de cette fin de campagne. Invité sur le plateau d"On n'est pas couché" le samedi 8 avril, Jean-Luc Mélenchon a tenu à défendre son rival du Parti Socialiste lors de la Présidentielle 2017. Dans les sondages, le candidat monte de plus en plus haut. Dans le dernier sondage du samedi 8 avril, BVA/Salesforce réalisé pour Orange, La Provence, Benoît Hamon n'est crédité que de 8,5 %. De son côté, Jean-Luc Mélenchon est quant à lui à 19 %, soit le même score que l'ancien Premier Ministre, François Fillon.

Jean-Mélenchon s'en prend aux dissidents socialiste

Lors de son entretien avec Yann Moix et Vanessa Burgraff, l'homme politique de la France Insoumise s'en est pris aux dissidents de Benoît Hamon, et notamment Manuel Valls et François de Rugy qui soutiennent Emmanuel Macron depuis quelques semaines. Et même s'il espère un ralliement de dernière minute, Jean-Luc Mélenchon n'entend pas lui "faire de pression, que je n'avais pas supportée sur moi". "Benoît Hamon mène son combat. Il le fait courageusement avec des gens absolument répugnants qui lui font le supplice chinois de l'abandonner l'un après l'autre, jour après jour. Des gens qui sont totalement déloyaux. Ils sont en train de le poignarder et il n'y a que lui qui tient parole". Dans la suite de l'émission, c'est Benoît Hamon qui avait soutenu Jean-Luc Mélenchon en annonçant qu'il voterait pour lui au second tour s'il n'y est pas présent.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people