Politique

Olivier Véran : Un droit de visite "très encadré" mis en place dans les Ehpad (vidéo)

Olivier Véran : Un droit de visite "très encadré" mis en place dans les Ehpad (vidéo)

Édouard Philippe et Olivier Véran ont fait quelques annonces lors de leur conférence de presse ce dimanche 19 avril. Le ministre de la Santé a notamment révélé qu'un droit de visite "très encadré" serait bientôt autorisé dans les Ehpad.

Depuis le 17 mars, les Français sont contraints de rester chez eux en raison de la pandémie de coronavirus. Si pour le moment, aucun traitement n'a été découvert pour éradiquer le virus, la seule arme que possède le gouvernement contre cet ennemi invisible est le confinement. D'ailleurs, lors de son discours du lundi 13 avril, Emmanuel Macron a annoncé que le confinement serait prolongé jusqu'au 11 mai, et qu'après cette date, le pays recommencerait à vivre de manière "progressive". Si cette période est difficile à vivre pour les Français enfermés chez eux, elle l'est encore plus pour les résidents en Ehpad ainsi que pour leurs familles. Le confinement imposé pour les personnes âgées est un sujet très sensible qui crée de nombreuses polémiques. Cependant, lors de la conférence de presse réalisée à l'Hôtel de Matignon ce dimanche 19 avril, Olivier Véran, qui était accompagné d'Édouard Philippe, a révélé de nouvelles mesures prises concernant le droit de visite dans les Ehpad.

des visites encadrées dès ce lundi 20 avril

Le ministre de la Santé a apporté un peu d'espoir à toutes les personnes âgées confinées dans des Ehpad et qui restent parfois seules dans leur chambre. Il s'est exprimé : "Nous avons été amenés à demander le confinement des personnes âgées. En Ehpad, et parfois même le confinement en chambre, en nous fondant sur les recommandations des sociétés savantes et sur l’avis éclairé du conseil consultatif national d’éthique, et nous avons été obligés, et ça a été très dur, à interdire tout droit de visite.". Puisque le déconfinement n'est prévu que pour le 11 mai, Olivier Véran a donc apporté de nouvelles recommandations permettant d’autoriser des visites encadrées dès ce lundi 20 avril. Il a ajouté : "Ce sera à la demande du résident, dans des conditions limitées, pas plus de deux personnes de la famille, pas tout le monde en même temps, et sous la responsabilité des directions d’établissements. Si les contacts physiques seront interdits, il a poursuivi : "Il y aura par contre un contact visuel. On peut faire passer beaucoup de choses avec le regard auprès des personnes qu’on aime.". Une décision qui devrait soulager un grand nombre de familles.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people