Politique

Obsèques de Charles Pasqua - L'hommage ému de Nicolas Sarkozy : "Il a beaucoup compté dans ma vie"

Obsèques de Charles Pasqua - L'hommage ému de Nicolas Sarkozy : "Il a beaucoup compté dans ma vie"

Ce matin avaient lieu les obsèques de Charles Pasqua. Parmi les personnalités présentes, on a pu remarquer Bernadette Chirac ou encore Nicolas Sarkozy et sa femme Carla Bruni. L'ancien chef de l'état a tenu à rendre hommage à celui qui fut ministre de l'Intérieur qu'il a décrit comme un homme qui "aimait les gens" et était "aimé du peuple".

Le lundi 29 juin dernier, Charles Pasqua est décédé à l'âge de 88 ans des suites d'un accident cardiaque. La nouvelle de sa mort avait été confirmée par sa famille via un communiqué publié dans le journal Le Point.

"Il s’est éteint à l’hôpital Foch de Suresnes dans les Hauts-de-Seine, où il résidait, dans ce département qu’il avait façonné par sa ferme volonté d’inscrire l’action politique en réalisations concrètes et ambitieuses. Il est toujours resté fidèle à son engagement gaulliste dans la Résistance contre l’occupant nazi. Pour lui, la politique était un combat au service de la France, dans la fidélité à ses compagnons, dans le respect de ses adversaires dès lors qu’ils étaient animés, comme lui, par la conviction et le courage" pouvait-on lire.

Nicolas Sarkozy rend hommage à Charles Pasqua

Ce mardi 7 juillet avaient lieu les obsèques de Charles Pasqua. Plusieurs centaines de personnes se sont réunies sur la place du Petit Puy à Grasse pour l'occasion. La cérémonie s'est tenue dans la cathédrale Notre-dame du Puy.

Parmi les personnalités présentes, Nicolas Sarkozy s'est fait remarquer pour son hommage émouvant rendu à celui qui fut Ministre de l'Intérieur. "Charles Pasqua était un homme réservé, droit, courageux, qui ne trahissait pas, qui respectait sa parole" a-t-il déclaré. "Charles Pasqua aimait les gens. Il venait du peuple et il était aimé du peuple [...] Il était attaqué parfois durement, il n'a jamais répondu durement [...] Charles a beaucoup compté dans ma vie" a également ajouté l'ancien président de la République.

Au sortir de la cathédrale, Nicolas Sarkozy s'est confié aux journalistes : "C'est une page qui se tourne pour la France, pour la vie politique française, également pour nous parce que c'est quelqu'un que je connaissais depuis 41 ans. Je l'ai connu quand j'avais 20 ans. C'est un homme qui faisait honneur à la vie politique et avec Carla [Bruni] nous étions très heureux d'être aux côtés de sa famille. Nous pensons tout particulièrement à son épouse qui a perdu son fils il y a quatre mois et qui père son mari aujourd'hui. C'est une épreuve bien cruelle"

Réagissez à l'actu people