Politique

Obama soutient Macron : Marion Maréchal-Le Pen dénonce une "ingérence" (vidéo)

Obama soutient Macron : Marion Maréchal-Le Pen dénonce une "ingérence" (vidéo)

Jeudi 4 mai, Barack Obama a créé la surprise. L’ancien Président des États-Unis a diffusé une vidéo où il affiche son soutien à Emmanuel Macron, appelant à voter pour le candidat d’En marche au second tour de l’élection présidentielle. Une prise de position qui scandalise Marion Maréchal- Le Pen invitée ce vendredi 5 mai sur LCI. La séquence est à retrouver sur Non Stop Zapping.

Jeudi 4 mai, à trois jours du second tour de l’élection présidentielle, Barack Obama a apporté son soutien à Emmanuel Macron. C’est sur le compte Twitter du candidat d’En marche que la vidéo a été postée. "Je n’ai pas l’intention de m’impliquer dans beaucoup d’élections (…) mais l’élection française est d’une importance capitale", déclare l’ancien président des États-Unis. "J’admire la campagne qu’Emmanuel Macron a menée. (…) Il s’adresse à leurs espoirs, et non à leurs peurs (aux Français ndlr) (…) Parce que cette élection est trop importante, je veux que vous sachiez que je soutiens Emmanuel Macron pour aller de l’avant", continue-t-il. Un soutien de poids pour l’ancien ministre de l’Économie.

Le soutien de Barack Obama à Emmanuel Macron ne passe pas auprès de Marion Maréchal-Le Pen

Invitée sur LCI ce vendredi 5 mai, Marion Maréchal-Le Pen a vivement critiqué cette prise de position. "Il est parfaitement incroyable aujourd’hui qu’un ancien président américain puisse venir s’ingérer de manière aussi directe dans la politique française", indique la députée FN du Vaucluse. "Je crois que ça en dit long sur ce que sera demain la politique diplomatique et étrangère de Monsieur Macron, c’est-à-dire une politique totalement soumise à l’atlantisme, à la politique belliqueuse notamment de l’OTAN", a-t-elle ajouté.  Pour Marion Maréchal-Le Pen, cela augure "probablement une politique qui adhère à la politique d’ingérence qui a été menée par le camp Obama-Clinton pendant des années avec des conséquences dramatiques (…)".  En attendant, et malgré sa rencontre avec Vladimir Poutine, Marine Le Pen semble bien isolée sur la scène politique internationale.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people