Politique

NKM fait un malaise après une agression en pleine rue (vidéo)

NKM fait un malaise après une agression en pleine rue (vidéo)

Nathalie Kosciusko-Morizet a été victime d’une agression ce jeudi matin en pleine rue à Paris. La candidate aux élections législatives était en train de faire campagne sur un marché du 5e arrondissement de la capitale quand un passant s’en est pris à elle. Victime d’un malaise, l’élue LR a été conduite à l’hôpital. Plus de détails avec Non Stop Zapping.

Triste et préoccupant incident ce jeudi 15 juin pour NKM. La candidate Les Républicains, qualifiée au second tour des élections législatives dans la 2e circonscription de Paris, a été victime d’une agression en plein 5e arrondissement. Un passant s’en est pris à elle, essayant de la frapper au visage. La candidate déstabilisée a chuté et perdu connaissance pendant plusieurs minutes. Les pompiers sont intervenus directement sur la place Maubert avant de la conduire à l’hôpital. Son équipe de campagne a fait savoir que Nathalie Kosciusko-Morizet était hospitalisée et qu’elle "donnerait des nouvelles rapidement sur sa santé".  L’individu, quant à lui, a pris la fuite comme le rapporte Le Point.  "C’est votre faute si on a Hidalgo aujourd’hui comme maire", aurait-il lancé. "Retournez dans l’Essonne", aurait-il lâché avant de courir vers le métro. 

Nathalie Kosciusko-Morizet à l’hôpital

Nathalie Kosciusko –Morizet connaît une campagne particulièrement dure. L’élue LR n’a pas reçu le soutien pour le second tour de Henri Guaino et Jean-Pierre Lecoq. Les candidats de droite dissidents n’ont pas appelé à voter pour l’ancienne ministre qui se retrouve en ballotage défavorable. Un peu plus tôt ce jeudi matin, l’ingénieur avait déclaré sur CNEWS qu’elle ne se "laissait fermer la gueule". Son agression est en tout cas condamnée de toutes parts et notamment par Anne Hildago. La maire de Paris évoque "un acte lâche et intolérable" sur Twitter.

 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people