Politique

Nicolas Sarkozy humilié et insulté par Vladimir Poutine, les dessous chocs de leur première rencontre (Vidéo)

Nicolas Sarkozy humilié et insulté par Vladimir Poutine, les dessous chocs de leur première rencontre (Vidéo)

En 2007, la vidéo d’un Nicolas Sarkozy chancelant, prétendument ivre au sommet du G8 a fait le tour du monde. En réalité, le Président français n’est pas sous l’emprise de l’alcool, il vient d’être mis K.O par Vladimir Poutine qui l’a humilié et insulté pendant leur entrevue. Non Stop Zapping vous montre les images.

Le 7 juin 2007, Nicolas Sarkozy rencontre Vladimir Poutine pour un premier tête-à-tête depuis son élection. Les images de cette rencontre ont fait date. La presse française s’est régalée de la supposée ivresse du nouveau président élu qui aurait abusé de la vodka lors de sa première rencontre avec Vladimir Poutine. L’histoire, en réalité, est toute autre. À l’époque, personne ne dément les rumeurs d’ivresse tant la vérité serait plus dure à assumer qu’un apéritif un peu trop arrosé. Pourtant, ce n’est pas la vodka qui a mis K.O Nicolas Sarkozy, mais bien les paroles humiliantes, écrasantes, infligées par Vladimir Poutine.

 

À l’époque, le chef de l’État sûr de lui, n’est pas effrayé par le chef du Kremlin et il entend bien évoquer avec lui, et avec le ton tranchant qu’on lui connaît dans l’hexagone, tous les sujets qui fâchent en Russie : les droits de l’homme, les massacres en Tchétchénie, l’assassinat d’opposants politiques et de journalistes. D’ailleurs, Nicolas Sarkozy évoque tous ses sujets, devant un Vladimir Poutine glacial et silencieux. Jusqu’à ce que, narquois, il interroge le Président français : ‘’C’est bon, t’as fini là ?’’. S’en suit une humiliation cuisante.

 

‘’Si tu continues sur ce ton, je t’écrase’’

 

‘’Alors maintenant de deux choses l’une, ou bien tu continues sur ce ton et je t’écrase, ou alors tu arrêtes de parler comme ça et tu verras’’, le glace d’emblée Vladimir Poutine. ‘’Tu viens juste de devenir Président de la France mais je peux faire de toi le roi d’Europe’’, ajoute le dirigeant russe. Les attaques de Vladimir Poutine ne s’arrêtent pas là, selon un journaliste français. ‘’Son discours était ponctué d’insultes, de propos humiliants. De façon à vraiment imposer sa volonté à Nicolas Sarkozy. Et Nicolas Sarkozy va être juste éberlué. Il n’en revient pas’’.

 

C’est ce Nicolas Sarkozy là que les journalistes présents ce 7 juin 2007 verront monter à la tribune pour la conférence de presse, visiblement amoché, essoufflé et surtout décontenancé. ‘’Les commentateurs de l’époque avaient oublié que Vladimir Poutine lui ne voit pas ou pratiquement pas, Nicolas Sarkozy non plus d’ailleurs, rappelle le journaliste. On a eu cette interprétation sur la soi-disant ivresse de Nicolas Sarkozy alors qu’il était en fait simplement K.O debout du fait de l’humiliation que venait de lui infliger Vladimir Poutine.’’

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people