Politique

Nicolas Sarkozy : François Hollande "regrette" son attitude jugée impolie (vidéo)

Nicolas Sarkozy : François Hollande "regrette" son attitude jugée impolie (vidéo)

Dans le documentaire "Moi, candidat" diffusé mercredi 5 avril sur Canal +, François Hollande revient sur la passation de pouvoir entre Nicolas Sarkozy et lui. Le chef de l’État confie "regretter" son attitude de l’époque en 2012. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Le 15 mai 2012, Nicolas Sarkozy quittait l’Élysée après cinq ans de présidence. Battu à l’élection présidentielle, il laissait les clés du pouvoir à François Hollande, son rival socialiste. Le jour de la passation de pouvoir,  les deux hommes semblaient plus en froid que jamais. Les médias ont été nombreux à décrire la fraîcheur de leurs échanges. Tous notaient alors que l’ancien Premier secrétaire du Parti socialiste ne raccompagnait pas Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni jusqu’à leur voiture. Une attitude différente de celle de Nicolas Sarkozy avec Jacques et Bernadette Chirac en 2007. 

François Hollande évoque sa passation de pouvoir avec Nicolas Sarkozy

Dans un documentaire diffusé ce mercredi soir sur Canal +, baptisé "Moi, candidat", François Hollande revient sur ce fameux jour du 15 mai 2012 et sur l’attitude qu’il a eue à l’égard de Nicolas Sarkozy. "Je l’ai raccompagné, mais je n’ai pas raccompagné Nicolas Sarkozy jusqu’à sa voiture comme il l’avait fait avec Jacques Chirac", raconte-t-il. "Je pensais que je n’étais pas dans la même relation que celle de Nicolas Sarkozy avec Jacques Chirac dont il avait été ministre", ajoute le président de la République. "Je le regrette parce que finalement, je ne voulais surtout pas donner le sentiment d’être discourtois à l’égard de mon prédécesseur", continue le chef de l’État qui avait tourné les talons avant que Nicolas Sarkozy ne soit entré dans sa voiture. Reste à savoir quelle sera l’attitude de son successeur envers lui à quelques semaines de l’élection présidentielle…

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people