Politique

Nicolas Sarkozy allume David Pujadas après une question sur les accusations de Ziad Takieddine (vidéo)

Nicolas Sarkozy allume David Pujadas après une question sur les accusations de Ziad Takieddine (vidéo)

C’est ce jeudi soir qu’avait lieu le troisième et dernier débat avant la primaire de la droite et du centre. Quelques jours après les révélations de Ziad Takieddine sur les valises d’argent libyen remises à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy, l’ancien chef de l’Etat a évidemment été questionné sur le sujet. Et sa réaction a mis mal à l’aise l’ensemble de ses rivaux. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Déjà pas forcément favori de la primaire de la droite et du centre, dont le premier tour est prévu ce week-end, Nicolas Sarkozy n’a certainement pas accueilli d’un bon œil les révélations faites en début de semaine par Ziad Takieddine à Mediapart. L’homme d’affaire franco-libanais affirme avoir remis à trois reprises des valises d’argent libyen à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy entre 2006 et 2007, pour un montant total de cinq millions d’euros, afin de financer la campagne présidentielle de l’ancien président de la République. Des accusations qui viennent s’ajouter à la longue liste de soupçons qui planaient déjà sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

"Quelle indignité! Vous n'avez pas honte ?"

Alors forcément jeudi soir, pour le troisième et dernier débat entre les candidats à la primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy a été interrogé sur les accusations de Ziad Takieddine. Et visiblement, il ne l’a pas très bien pris. Furieux, l’ancien chef de l’Etat a littéralement descendu David Pujadas, sans répondre à sa question : "Quelle indignité ! Nous sommes sur le service public. Vous n’avez pas honte de donner écho à un homme qui a fait de la prison ? Qui a été condamné à d’innombrables reprises pour diffamation et qui est un menteur ? Ce n’est pas l’idée, voyez-vous, que je me fais du service public. C’est une honte". Des propos auxquels David Pujadas n’a, malheureusement, pas répondu.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people