Politique

Nicolas Hulot s'emporte lors d'un débat sur le climat sur RTL et menace de quitter le plateau (vidéo)

Nicolas Hulot s'emporte lors d'un débat sur le climat sur RTL et menace de quitter le plateau (vidéo)

Invité de Thomas Sotto sur RTL mardi 14 janvier, Nicolas Hulot s'est énervé contre une chroniqueuse qui contredisait ses chiffres sur les victimes annuelles du réchauffement climatique. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Quand Nicolas Hulot part dans un débat climatique, il ne faut pas le contrarier. L'ancien ministre de l'Ecologie, qui a quitté le gouvernement d'Edouard Philippe après de gros désaccords sur la politique d'Emmanuel Macron, reste néanmoins l'un des visages de la lutte contre le réchauffement climatique en France. Ce mardi, Nicolas Hulot a eu l'occasion de prouver que le débat sur le réchauffement climatique et ses conséquences est encore loin d'être réglé, alors que l'on est entré en 2020. Sur le plateau de RTL pour l'émission de Thomas Sotto, l'ancien ministre s'est emporté contre une chroniqueuse qui contestait ses chiffres sur les victimes du réchauffement.

"Vous tombez dans un négationnisme"

Abnousse Shalmani a en effet contesté ses propos, alors que Nicolas Hulot parlait de "centaines de milliers de morts" chaque année, victimes du réchauffement climatique : "La situation est catastrophique. Les changements climatiques tuent des centaines de milliers de personnes chaque année (...) La désertification propulse dans une errance tragique des centaines de milliers de personnes chaque année. Combien de personnes sont tuées par des extrêmes climatiques ?" lance l'invité, ce à quoi la jeune femme répond... "11 000 selon le GIEC". Nicolas Hulot s'est alors emporté, menaçant même de quitter le plateau : "Vous tombez dans un négationnisme (...) Je n'ai plus du tout d'humour car j'ai vu les victimes sur le terrain. Entendre ça en 2020 (...) Je suis désolé, je ne sais pas d'où vous sortez vos chiffres mais je ne peux pas adhérer à ça !" a lancé l'ancien ministre. Thomas Sotto en personne a affirmé sur Twitter après l'émission qu'Abnousse Shalmani avait été "abusée" par de faux chiffres, donnant donc raison à Nicolas Hulot.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people