Politique

Municipales : le second tour se tiendra le 28 juin (vidéo)

Municipales : le second tour se tiendra le 28 juin (vidéo)

Deux mois après le premier tour des municipales, Edouard Philippe a annoncé la tenue du second tour le 28 juin prochain. Une décision qui reste "réversible". Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Cette décision reste "réversible". Après le maintien du premier tour des municipales le 15 mars dernier, le second tour ne s'était pas tenu le 22 mars en raison du confinement. Deux mois plus tard, le déconfinement démarré, Edouard Philippe a annoncé lors d'une conférence à Matignon ce vendredi 22 mai, la tenue du second tour le 28 juin prochain. "Après avoir pesé le pour et le contre, nous pensons que la vie démocratique, elle aussi, doit reprendre tous ses droits. C'est pourquoi, le 27 mai prochain, nous présenterons au président de la République un décret qui appellera les électeurs à se rendre aux urnes pour le second tour des élections municipales, le 28 juin prochain", a indiqué le Premier ministre. 

Une élection sous certaines conditions

Face à la crise sanitaire, cette décision sera maintenue sous certaines conditions. "Nous aurons donc, comme le recommande d'ailleurs le conseil scientifique et comme toutes les forces politiques l'ont souligné, une clause de revoyure. Elle interviendra sans doute dans deux semaines", a précisé Edouard Philippe qui a aussi évoqué l'éventuel report de ce second tour. Pour permettre un report hypothétique des élections "au plus tard jusqu'en janvier 2021", un projet de loi sera présenté le 27 mai au conseil des ministres. Car l'évolution de l'épidémie reste incertaine. "Qui peut dire que la situation de l'épidémie sera significativement meilleure en septembre, en janvier plutôt qu'en juin ? Tous, qu'ils soient favorables ou non à la tenue d'élections en juin, ont rappelé la nécessaire attention, l'indispensable attention à la sécurité sanitaire. Il appartient donc désormais au gouvernement de prendre et d'assumer seule sa décision", a ajouté Edouard Philippe en évoquant les différentes opinions entre les partis politiques. 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people