Politique

Morandini Live : Tension entre un député LREM et un lycéen en colère (vidéo)

Morandini Live : Tension entre un député LREM et un lycéen en colère (vidéo)

La tension était palpable sur le plateau de Morandini Live, sur CNews et Non Stop People, ce mardi 4 décembre. Face à Jean-Marc Morandini, un jeune lycéen a refusé de condamner les violences faites en marge des manifestations des lycéens. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Samedi 1er décembre, Paris s'est transformé en un véritable champ de bataille. Sur les Champs-Elysées, et aux abords de la célèbre avenue, des milliers de Gilets Jaunes ont crié leur mécontentement. Ce troisième acte du mouvement contestataire a été bien plus violent que le précédent. Plusieurs blessés sont à déplorer, tandis que les dégradations ont été nombreuses. Mais alors que l'on pensait la situation revenue (à peu près) à la normale après ce samedi noir, lundi 3 décembre ce sont les lycéens qui ont voulu apporter leur pierre à l'édifice.

Une violence légitime ?

Officiellement, plusieurs milliers d'étudiants ont envahi la rue pour protester contre la réforme du baccalauréat et Parcoursup, mais aussi pour apporter leur soutien aux Gilets Jaunes. À Paris, Nice ou encore Toulouse, là encore de nombreuses dégradations sont à déplorer, tandis que des affrontements entre étudiants et forces de l'ordre ont éclaté. Difficile de rétablir le calme dans un tel contexte. Invité sur le plateau de Morandini Live au lendemain de ces violentes manifestations, un lycéen a étrangement eu beaucoup de mal à les condamner. Pour Louis Boyard, président de l'Union nationale Lycéenne, ces violences ne sont rien d'autre que l'expression d'une vive colère. Face à ce discours, Dimitri Houbron, député LREM du Nord, n'a pu contenir son agacement : "C'est totalement irresponsable d'essayer de trouver une excuse aux violences. La colère est légitime, mais il y a plein de moyens de l'expliquer autrement."

Par Sarah Errimi

Réagissez à l'actu people