Politique

Migrants à Paris : Nadine Morano "raciste" selon Bruno Julliard, elle lui répond sur Facebook

Migrants à Paris : Nadine Morano "raciste" selon Bruno Julliard, elle lui répond sur Facebook

La guerre est déclarée entre Bruno Julliard (premier adjoint au maire de Paris Anne Hidalgo), et Nadine Morano. Après que cette dernière a lié dans un post sur Facebook la saleté des rues parisiennes à la présence de plus en plus importante de migrants, le socialiste a très vite critiqué sa "dérive xénophobe, raciste". Une attaque que l'ancienne ministre n'a pas du tout apprécié.

Lorsque quelque chose ne plaît pas à Nadine Morano, elle n'est pas du genre à se taire. C'est souvent sur les réseaux sociaux que l'ancienne Ministre chargée de l'Apprentissage et de la Formation professionnelle réagit aux sujets qui font l'actualité. C'est ainsi que ce mardi 4 août, elle a publié un long message en réaction au passage de Bruno Julliard, le premier adjoint au maire d'Anne Hidalgo, sur RTL. Ce dernier expliquait que l'afflut de migrants allait augmenter dans les mois à venir et qu'il demandait à ce que des bâtiments soient réquisitionnés pour les accueillir. Une déclaration qui n'a clairement pas été au goût de Nadine Morano.

"Paris envahie : la prévision hallucinante de Bruno Julliard 1er adjoint d'Anne Hidalgo. Ce matin, à 7 h 34 sur RTL, Bruno Julliard prévient "La vague migratoire subsaharienne va s'intensifier dans les mois à venir, je demande la réquisition des bâtiments vides". Plutôt que de tarir l'immigration, les socialistes envoient un signal qui va créer un appel d'air considérable à l'immigration illégale avec l'espoir d'un potentiel logement. Un travail aussi ? Une assurance sociale, la CMU ? Payés par ceux qui travaillent ? Paris devient sale, Paris avec ses rues touristiques envahies de SDF, de matelas sur les trottoirs. Une honte pour l'image de la France. Ce ne sont pas des logements qu'ils faut réquisitionner mais des avions d'Air France pour expulser tous les déboutés du droit d'asile" s'est-elle exprimée sur Facebook.

"une dérive xénophobe, raciste"

Le lien entre saleté et migrants fait par Nadine Morano est loin d'être passé inaperçu. Repris par les médias, ses propos ont beaucoup choqué. Bruno Julliard lui avait alors répondu sur Twitter : "Au delà de votre populisme consternant et de la déformation de mes propos, vous ne cachez même plus votre racisme. Honteux." Le soir-même, il évoquait les déclarations de l'ancienne Secrétaire d'Etat chargée de la famille au micro de BFMTV. "Il est très regrettable, qu'à l'approche d'élections régionales, il y ait une telle instrumentalisation de ce débat, qui est un débat difficile, avec en plus là une dérive xénophobe, et même raciste, lorsqu'on assimile la saleté dans les rues de Paris avec la présence de migrants, c'est tout simplement insupportable" s'est exprimé le premier adjoint au maire de Paris.

Nadine Morano avait elle-même réagi immédiatement aux déclarations de Bruno Julliard à son encontre sur sa page Facebook. Selon elle, les "gauchistes" lancent des accusations de racisme à tort et à travers : "Monsieur Julliard me traite de raciste... Dès que l'on aborde le sujet de l'immigration avec un langage de vérité et de réalité on se fait insulter de raciste par les gauchistes de tout poil. Ils n'ont que ce mot là à la bouche pour couvrir leur impuissance à régler les problèmes. Ils se font les chantres d'une fausse générosité. Accueillir des immigrés en France, leur donner un logement et après... sans formation, sans emploi... Personne ne dit la vérité sur le développement des trafics de stupéfiants, des réseaux mafieux, des réseaux de prostitution..."

 

Réagissez à l'actu people 2
Par norbert | le Mercredi 05 Août - 14:42
Migrand
Faite un fererendum et vous serez surpris des resultats des francais. Je ne suis pas de droite , mais on ne peux recevoir tous les immigrands alors que nous avons des chomeurs. Eux beneficies d'aides systematique grace aux associations, alors que ceratins francais n'ont droit a rien. Que les députes et senateurs socialistes prennent un immigrant chacun chez eux, qu'ils les nourissent et les aides puisque eux on les moyens , cela fera des econnomies a la communauté. Les propos de MMe MORANO sont fort, mais elle dit tout hauts ce que les socialiste disent tout bas
3
Par lvie | le Lundi 28 Septembre - 15:01
Vous avez dit "raciste" !
Je croyais que le 11 janvier les français avient défilé pour défendre la liberté d'expression ?. J'ai regardé l'émission , Me MORANO n'a tenu aucun propos raciste.Ce n'est pas parcequel' on parle de race blanche, que l'on dénigre les autres races ! Chacun doit être fier de ses origines, c'est un sentiment personnel. Me MORANO a plaidé pour les migrants avec beaucoup de sincérité, de responsabilité et réalisme. Elle est allée à leur rencontre, elle sait de quoi elle parle, elle a vu leur souffrance... mais cela ne fait pas le ''buzz'' médiatique ... PAUVRE PRESSE
2