Politique

Marion Maréchal-Le Pen : sa venue à Bayonne provoque des incidents (vidéo)

Marion Maréchal-Le Pen : sa venue à Bayonne provoque des incidents (vidéo)

La campagne présidentielle 2017 n’aura pas été de tout repos pour Marion Maréchal-Le Pen. À couteaux tirés avec sa tante Marine Le Pen, la députée FN s’est vue, mardi 11 avril, être accueillie sous les huées des manifestants à Bayonne. Des incidents qui ont dégénéré. Une vidéo à découvrir sur Non Stop Zapping.

À moins de deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle, les manifestations anti-FN se multiplient. Après Bordeaux dimanche dernier et surtout Ajaccio samedi, c’est Bayonne qui a donné de la voix contre la venue de Marion Maréchal-Le Pen dans la ville. La députée Front national du Vaucluse tenait une réunion publique mardi 11 avril. C’est environ 400 personnes selon la police, 600 selon les organisateurs qui ont accueilli la jeune femme à son arrivée dans les Pyrénées-Atlantiques comme le rapporte 20 minutes. 

Marion Maréchal-Le Pen pas la bienvenue à Bayonne

Les manifestants, rejoints par des associations et des partis politiques dont le PCF et Europe Écologie- Les Verts,  étaient présents tout au long du meeting, tenus derrière un cordon de sécurité. Ils ont accueilli les personnes venues assister à la réunion publique par des jets d’œufs, des huées, des sifflets, des cornes de brume ou encore des fumigènes toujours selon 20 minutes.  Une manifestante anti-FN a expliqué au journal qu’elle était "là pour dire que l’on est chez nous et que les fascistes n’ont pas leur place. Nous, on reprend de manière pacifique le slogan FN ‘ici c’est chez nous’ ".  Le meeting a pu tout de même se dérouler. À un peu plus de dix jours du premier tour, la tension semble monter d’un cran.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people