Politique

Marine Le Pen trop fatiguée face à Emmanuel Macron pendant le débat présidentiel ? (vidéo)

Marine Le Pen trop fatiguée face à Emmanuel Macron pendant le débat présidentiel ? (vidéo)

Le 3 mai dernier, Marine Le Pen est passé au travers lors du débat de l’entre-deux tours face à Emmanuel Macron. Elle a d’ailleurs avoué avoir fait un débat "raté" en ayant parlé avec trop de "passion" et de "fougue", le jeudi 18 mai, sur le "JT" de "TF1". Mais la candidate frontiste n’était-elle pas fatiguée ? Plus d’informations sur Non Stop Zapping.

Douze jours après sa défaite au second tour de la présidentielle, Marine Le Pen a reservé ses premiers mots à Gilles Bouleau sur le "JT de 20h00" de "TF1". Elle est revenue sur le débat,  que la présidente du Front national a estimé "raté". La candidate frontiste est passée à côté du débat de l’entre-deux tours face à Emmanuel Macron le 3 mai dernier : "Incontestablement, il y a ce débat qui a été raté, il faut le dire. Moi, je le dis très clairement. J'ai fait un choix, j'ai souhaité mettre en lumière les très grandes craintes que je nourrissais et que je nourrie évidemment toujours à l'égard de la politique que va mener Emmanuel Macron. Je l'ai fait avec fougue, avec passion, peut-être trop de fougue, trop de passion", a concédé Marine Le Pen.

Marine Le Pen : "Je suis HS, j’ai dormi trois quarts d’heure"

Marine Le Pen n’a pas échappé aux critiques et aux fractures de son propre camp mais également des internautes. "C’était un suicide", a confié un cadre du parti d’extrême droite. Marine Le Pen était-elle au plus haut de sa forme, pour ce débat déterminant pour accéder à l’Elysée ? Selon le nouveau numéro de l’hebdomadaire "L’Obs", elle a débarqué dans le studio de "France 2" complétement épuisée : "Je suis HS, j’ai dormi trois quart d’heure", aurait-elle confié à ses proches dans sa loge. Même si elle avait préparé ses dossiers, ses fiches et ses notes, la présidente du Front national aurait négligé la chose la plus importante : le sommeil. C’était un débat difficile et raté, assumé par Marine Le Pen, qui a été félicité par son bras droit, Florian Philippot, pour avoir reconnu et assumé ses erreurs.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people