Politique

Marine Le Pen : Tentative d’incendie à son QG, elle blâme le gouvernement (Vidéo)

Marine Le Pen : Tentative d’incendie à son QG, elle blâme le gouvernement (Vidéo)

Le QG de campagne de Marine Le Pen a fait l’objet d’une tentative d’incendie dans la nuit de mercredi à jeudi. Marine Le Pen dénonce un laxisme de la part du gouvernement. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Une tentative d’incendie a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi dans le rez-de-chaussée de l’immeuble qui accueille le QG de campagne de Marine Le Pen, à Paris. Les pompiers ont dû intervenir vers 2h40 dans une agence d’assurances située au rez-de-chaussée du 262 rue de Faubourg Saint-Honoré et ont "rapidement maîtrisé" les flammes qui ont tout de même "dégradé une porte et un paillasson" selon un porte-parole des soldats du feu. Une inscription "FN vs KLX" a été taguée sur la face du bâtiment. L’origine du feu n’est "pas naturelle, probablement d’origine criminelle" a précisé une source policière. Un groupe affirmant s’appeler "Combattre la xénophobie" a contacté l’AFP pour revendiquer cette effraction.

"Un laxisme généralisé"

L’interlocuteur, qui ne s’est pas présenté, a affirmé que l’attaque avait été menée à l’aide de "cocktails Molotov" à la mémoire d’un prénommé Loïc, "tabassé par des militants FN il y a dix ans". L’individu a déclaré avoir mené une pareille action au siège de Présent, le quotidien d’extrême droite. "Ça va continuer tous les jours jusqu’aux élections" a-t-il ajouté. Invitée dans les 4 vérités sur France 2 jeudi 13 avril, Marine Le Pen a estimé "qu’il s’agissait sans doute d’une action de groupuscules d’extrême gauche qui se sentent en toute impunité depuis des mois". La candidate aux élections présidentielles a fustigé l’Etat : "Le gouvernement de François Hollande les laisse faire (…) il y a un laxisme généralisé".

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people