Politique

Marine Le Pen : son meeting perturbé par des militantes "Femen" (vidéo)

Marine Le Pen : son meeting perturbé par des militantes "Femen" (vidéo)

Le meeting de Marine Le Pen a été marqué par de nombreuses perturbations. La première a été Gilbert Collard qui a été attaqué par des "antifascistes" au cocktail Molotov. Par la suite, des "Femen" ont fait irruption au meeting. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Le meeting de Marine Le Pen a été marqué par de nombreux heurts, le lundi 17 avril. Gilbert Collard, personnalité importante du dispositif du Front National, a été attaqué par de nombreux militants. Au total, ils étaient plusieurs dizaines à jeter des projectiles sur l'élu du FN. Et à 19 h, c'est un cocktail Molotov qui a frôlé de peu celui qui soutient Marine Le Pen. Au Huffingtonpost, il a livré ses premières confidences à chaud : "j'ai rencontré des fascistes, et comme à mon habitude, je n'entre pas dans l'entrée des VIP, parce que je préfère entrer par l'entrée. Et là, des individus en nombre ont jeté des bouteilles de bières qui m'ont atterri sur la nuque". Il a aussi estimé que ces personnes "nuisent à la liberté" quand ils "s'attaquent à un député, aux journalistes".

Des militantes Femen au meeting de Marine Le Pen

Des militants antifascistes ont souhaité protester contre Marine Le Pen. Alors que la candidate à l'élection présidentielle 2017 faisait un discours face à ses militants, une femme est intervenue. Munie d'un bouquet de fleurs, elle a tenté de s'approcher de Marine Le Pen, avant de se faire stopper par le service de sécurité. Vers 21h30, une deuxième femme s'est levée avec des inscriptions sur la poitrine. Alors que la femme était seins nus, elle a rapidement été évacuée par le service d'ordre du meeting de Marine Le Pen. Le 23 février, le discours de la candidate avait déjà été marqué par des militantes Femen. Régulièrement, le Front National doit faire face à des irruptions de militantes du groupe féministe "Femen".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people