Politique

Marine Le Pen : Son caprice pour participer à une interview de TF1 (Vidéo)

Marine Le Pen : Son caprice pour participer à une interview de TF1 (Vidéo)

Mardi soir, Marine Le Pen a donné une interview à Anne-Claire Coudray et Gilles Boulleau dans le cadre de l’émission politique "Demain Président". Mais pour que la candidate à la présidentielle accepte de venir sur le plateau de "TF1", la chaîne a dû enlever le drapeau européenne de derrière la présidente du FN. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Marine Le Pen a une nouvelle montré, mardi soir, sur "TF1" tout l’amour qu’elle porte à l’Union Européenne. En effet, invitée de l’émission politique "Demain Président" d’Anne-Claire Coudray et Gilles Boulleau, la présidente du FN a fait une sorte de caprice. En effet, elle que le drapeau européen soit retiré de derrière elle. "Une petite précision tout d'abord pour nos téléspectateurs, pour accepter de participer à cette émission madame Le Pen, vous nous avez demandé de retirer le drapeau européen, qui devait figurer derrière vous. Je rappelle qu'actuellement il est présent chaque fois que le président de la République française s'adresse à ses concitoyens", a expliqué Gilles Bouleau.

Marine Le Pen demande que le drapeau européen soit retiré du plateau

Puis Anne-Claire Coudray a poursuivi : "Et nous avons donc une question sur ce premier geste symbolique. Vous avez promis de soumettre aux Français la sortie de l'Union européenne par référendum. Enlever immédiatement ce drapeau, ce n'est pas préjuger de leur réponse ?" Marine Le Pen a alors répondu avec un discours bien rodé. "Je veux être présidente de la République française, pas de la Commission européenne, je considère que l'Union européenne a fait beaucoup de mal à notre pays et à notre peuple, en matière économique, sociale, de disparition des frontières..."

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people