Politique

Marine Le Pen : les propos chocs de ses militants qui évoquent le Zyklon B à son meeting (vidéo)

Marine Le Pen : les propos chocs de ses militants qui évoquent le Zyklon B à son meeting (vidéo)

Lors de son meeting à Paris, Marine Le Pen a décidé de durcir le ton concernant l'immigration. Dans la soirée du lundi 17 avril, l'émission "Quotidien" a capturé des images choquantes des militants. Ces derniers ont évoqué le Zyklon B en parlant des personnes "de gauche". Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Marine Le Pen est en pleine course à l'élection Présidentielle de 2017. Et à quelques jours du premier tour, elle avait rassemblé ses militants dans un grand meeting à Paris, le lundi 17 avril. A cette occasion, l'émission "Quotidien" sur TMC a capturé des images plutôt choquantes de militants. Ces propos rappellent ainsi ceux de Jean-Marie Le Pen. L'actuel Président d'honneur du parti avait qualifié les chambres à gaz comme un "détail de l'histoire de la guerre" lors de la Seconde Guerre Mondiale. Lors de son procès, Jean-Marie Le Pen était reconnu coupable de contestation de crime contre l'humanité, avant d'être condamné à verser au total 10.001 euros de dommages et intérêts à trois associations parties civiles.

Des militants très extrêmes

Depuis quelques années, Marine Le Pen et Florian Philippot ont entamé la dédiabolisation du parti. Malgré tout, un petit noyau semble subsister encore et toujours au sein du Front National. En marge du meeting, des militants ont eu des propos très choquants, selon "Quotidien" sur TMC le mardi 18 avril. "Ils sont où les 'gauches' là ?" lançait un premier individu. "Ils se sont barrés ! C'est des pleutres les mecs ! C'est des puta** de peureux, c'est tout !", répondait le second. Un autre tentait d'ironiser avec une blague de très mauvais goût : " je sais pas si ça sent pas le gaz là ? Je ne sens pas le gaz, tu sens le gaz, toi ? Du Zyklon B, mec..." La troupe terminait la discussion en éclatant de rire. Pour rappel, le Zyklon B est une référence au gaz utilisé lors de la Seconde Guerre Mondiale par les nazis. Ils l'avaient principalement utilisé pour la désinfection, et dans les chambres à gaz des centres d'extermination, notamment à Auschwitz. Selon un ouvrage d'un historien du musée national d'Auschwitz, Franciszek Piper, il y a eu au moins un million de Juifs gazés avec le Zyklon B à Auschwitz.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people