Politique

Marine Le Pen : La grosse boulette de Florian Philippot (vidéo)

Marine Le Pen : La grosse boulette de Florian Philippot (vidéo)

Interrogé dans le JT de 13 heures de TF1 lundi sur les annonces François Hollande concernant la lutte contre le chômage, Florian Philippot a commis une belle boulette. Le vice-président du Front National a en effet répondu aux questions devant la nouvelle affiche de campagne de Marine Le Pen, qui ne devait être dévoilée que dans quelques jours. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Florian Philippot ne rate jamais une occasion de taper sur François Hollande et l’action de son gouvernement. En septembre dernier, en plein débat sur la crise des migrants, le vice-président du Front National avait ainsi eu un vif échange avec Francis Huster. Farouchement opposé à l’accueil des migrants, Florian Philippot s’était vu rétorquer par le comédien qu’il y avait "peut-être des gens dans ces migrants qui sont les futurs Montaigne". Un argument loin d’être convaincant aux yeux du député européen selon qui parmi les migrants pouvaient aussi se trouver "les futurs Kouachi. Ou les futurs Coulibaly. Parce que ces derniers temps on a d'avantage eu de Coulibaly que de Montaigne. Malheureusement pour la France, et la littérature française et la philosophie française".

"François  Hollande fait de l'affichage électoral"

Lundi matin, François Hollande annonçait un certain nombre de mesures visant à faire baisser la courbe du chômage. Résultat, c’est certainement avec plaisir que Florian Philippot a accepté de réagir à ces annonces devant les caméras de TF1. Pas convaincu, le député européen en a profité pour s’en prendre une nouvelle fois à l’Union Européenne : "Moi je pense qu’il faudrait pour la France un grand plan de réindustrialisation, vers des industries nombreuses, modernes, innovantes, qui permettent de développer l’emploi. Et pour cela il faut s’attaquer à la politique de l’Union Européenne qui fait très mal à l’économie française. C’est cela qu’aurait dû annoncer le président de la République. Là, il fait de l’affichage électoral. Ca n’a pas d’intérêt pour l’emploi malheureusement" a-t-il affirmé. Mais au-delà des propos de Florian Philippot, ce qui fait beaucoup parler ce mardi c’est l’affiche placardée au mur de son bureau et devant laquelle  il a répondu aux questions de TF1. Comme l’a repéré L’Opinion, il s’agit en effet de la nouvelle affiche de campagne et du nouveau slogan de Marine Le Pen, qui ne devaient être dévoilés que dans quelques jours. Pas sûr que la présidente du Front National soit ravie de manquer un tel effet d’annonce.

Réagissez à l'actu people