Politique

Marine Le Pen : des interprètes pour sourds et malentendants s’invitent à son meeting de Lyon (vidéo)

Marine Le Pen : des interprètes pour sourds et malentendants s’invitent à son meeting de Lyon (vidéo)

Marine Le Pen tenait un grand meeting à Lyon ce dimanche 5 février. À cette occasion l’association Acces Cible, qui se bat pour l’accessibilité en français et en langues des signes, a réalisé une opération coup de poing : plusieurs militants se sont déployés dans les tribunes pour traduire en langue des signes le discours de la patronne du Front national.

Visiblement, Marine Le Pen ne s’intéresse pas assez aux sourds et aux malentendants selon l’association Acces Cible. Ce mouvement qui défend l’accessibilité en français et en langues des signes a voulu dénoncer l’absence de sous-titres et d’interprètes pour les sourds-muets lors du discours de la patronne du Front national pendant son grand meeting de Lyon, le 5 février. "Les sourds n'ont donc pas le droit de participer à votre meeting? Pas de LSF et pas de sous-titres !" a ainsi alerté Acces Cible via son compte Twitter. Des militants d’Acces Cible se sont donc glissés dans le public pour interpréter en direct le discours de Marine Le Pen dans la langue des signes.

Jean-Luc Mélenchon meilleur élève

"Depuis le début de la campagne présidentielle, l'accessibilité en LSF (langue des signes française) est aléatoire et partielle, a dénoncé l'association, citée par Le Huffington Post. Nous voulons qu'elle soit automatique et totale pour n'importe quel évènement public, surtout en période électorale! C'est pour ça que nous organisons des actions." Au cours de ce week-end très riche en actualité politique, il est à noter que seul Jean-Luc Mélenchon a rendu son meeting accessible à la fois avec des sous-titres en LSF. De son côté Emmanuel Macron s’est contenté de proposer le sien en sous-titrage tandis que le discours d’investiture de Benoît Hamon par le Parti socialiste pour l’élection présidentielle n’était accessible qu’en LSF.

Par Charles Maurice

Réagissez à l'actu people