Politique

Marine Le Pen : Catherine et Liliane ironisent sur ses ennuis judiciaires (Vidéo)

Marine Le Pen : Catherine et Liliane ironisent sur ses ennuis judiciaires (Vidéo)

Soupçonnée d’emplois fictifs et de financement illégal de ses précédentes campagnes, Marine Le Pen a refusé de se rendre à une convocation de la police. Un fait qui a bien fait rire Catherine et Liliane sur Canal + lundi soir. Non Stop Zapping vous montre les images.

Tout ne se passe pas vraiment comme prévu pour Marine Le Pen et son équipe. Alors qu’elle est systématiquement donnée présente au second tour de l’élection présidentielle, en augmentation avec 27% des voix, la candidate frontiste se trouve elle aussi aux prises avec la justice. Tout comme François Fillon, empêtré dans le scandale du PenelopeGate, Marine Le Pen est soupçonnée d’avoir employé à titre fictif son ancien garde du corps, Thierry Légier, ainsi que son ancienne belle-sœur et ex directrice de campagne, Catherine Griset, mise en examen la semaine dernière. Parmi son entourage, d’autres proches de Marine Le Pen sont dans le collimateur de la justice pour des soupçons appuyés de financement illégal de campagne. Ainsi, Frédéric Châtillon, dirigeant de la société de prépresse Riwal a été mis en examen la semaine dernière. 

Catherine et Liliane taclent Marine Le Pen

En tout cas, ses ennuis judiciaires font bien rire Catherine et Liliane. Les deux humoristes, qui ont décidé de rester sur Canal + malgré le départ de Yann Barthès, se sont fait un malin plaisir d’ironiser sur l’image irréprochable que veut se donner Marine Le Pen… tout en refusant de se confronter à une convocation policière. "Et cette Marine Le Pen qui refuse de se rendre à une convocation de la police ?" interroge Catherine. "Oui, bah tu vois à force de se banaliser, elle a les mêmes casseroles au cul que plein d’autres hein, y’a pas de raison. Le Robin des bois de parc d’attractions… En plus elle est idiote parce que, si elle n’a rien à se reprocher, elle y va, elle répond puis elle se barre et c’est marre !" renchéri Liliane. "Faites ce que je dis, pas ce que je fais", poursuivent les deux secrétaires.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people