Politique

Manuel Valls : Son adorable échange avec un enfant malade (vidéo)

Manuel Valls : Son adorable échange avec un enfant malade (vidéo)

A l'issue du Conseil des ministres, Manuel Valls s'est rendu mercredi à l'hôpital Necker, à Paris, auprès d'enfants malades. Et tous n'ont pas été impressionnés par la venue du premier ministre. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le 24 novembre dernier, Manuel Valls était sur le plateau du Petit Journal de Yann Barthès. Onze jours après les attentats de Paris, le premier ministre était venu s'adresser à la jeunesse française et avait eu à répondre à quelques questions inattendues comme : "On s’est tous plus ou moins bourré la gueule en terrasse depuis le vendredi 13, donc vous aussi j’imagine. Et vous, c’était quoi comme alcool ?". Pas déstabilisé pour un sou, Manuel Valls avait alors répondu avec honnêteté en mettant en avant qu'un premier ministre se 'bourrant la gueule' serait du plus mauvais effet : "Il y a très longtemps… Il y a très longtemps que je ne me suis pas bourré la gueule. Très très très longtemps. Boire c’est un art de vivre, boire du vin c’est formidable, j’allais dire avec modération comme dit la pub. Mais là où je suis, je suis obligé de rester lucide. Vous vous rendez compte si le Premier ministre se bourrait la gueule comme vous dites ?".

"Je vous ai vu sur BFMTV, vous étiez un peu énervé on dirait"

Et ce mercredi c'est encore à la jeunesse qu'elle allé s'adresser Manuel Valls à l'issue du Conseil des ministres. Le chef du gouvernement s'est en effet rendu à l'hôpital Necker, à Paris, auprès d'enfants malades. Et il a eu un adorable échange avec l'un des jeunes qu'il a rencontré. Après lui avoir demandé s'il s'intéressait à ce que faisait le premier ministre, le jeune garçon lui a répondu qu'il l'avait vu le matin-même à la télévision : "Je vous ai vu sur BFMTV. Vous étiez un peu énervé on dirait" a-t-il lancé. Amusé, Manuel Valls lui a répondu avec humour : "Ca m'arrive oui ! Les journalistes m'ont posé des questions ? Ils étaient un peu énervants hein... Ca nous arrive à tous, même quand on est premier ministre".

Réagissez à l'actu people