Politique

Loi travail : Patrick Balkany bousculé et chahuté par les manifestants à Paris (vidéo)

   / 5  
Patrick Balkany s'est retrouvé au milieu des manifestants mardi
1
Patrick Balkany s'est retrouvé au milieu des manifestants mardi
Il se rendait à l'Assemblée nationale
2
Il se rendait à l'Assemblée nationale
Un manifestant lui a craché dessus
3
Un manifestant lui a craché dessus
Il a poursuivi son chemin vers les CRS
4
Il a poursuivi son chemin vers les CRS
5
"Balkany, en prison !", ont scandé les manifestants

Mardi 3 mai, Patrick Balkany s’est retrouvé au milieu de manifestants contre la loi travail qui l’ont chahuté avant qu’il ne s’éclipse derrière les CRS à proximité de l’Assemblée nationale. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

En février dernier, Non Stop Zapping vous relayait la vidéo qui annonçait le retour d’Ayem Nour sur NRJ 12. De nombreuses personnalités saluaient cette nouvelle et parmi eux se trouvait… Isabelle Balkany, embrassée en pleine interview par le chroniqueur du Grand Journal Cyrille Eldin et qui est l’épouse du député-maire de Levallois-Perret Patrick Balkany. Celui-ci a récemment été épinglé par les équipes de Cash Investigation dans le cadre du scandale des Panama Papers. Cité dans cette affaire d’évasion fiscale, il avait refusé de répondre aux questions d’un journaliste de France télévisions.

"Balkany, en prison !"

À la mi-temps puis à la fin d’un match de basket de l’équipe du Paris-Levallois, Patrick Balkany n’avait pas répondu aux interrogations du journaliste avant de botter en touche en évoquant la rencontre de Pro A : "Le match a été très beau ce soir et je suis très content qu'on ait gagné contre Limoges."

Maire de la ville de Levallois-Perret depuis mars 2001, Patrick Balkany est également député des Hauts-de-Seine et il est donc appelé à participer au débat parlementaire sur la loi travail qui a débuté mardi 3 mai à l’Assemblée nationale. Mais il ne devait pas s’attendre à croiser des dizaines de manifestants mardi. Bousculé par un, il a essuyé le crachat d’un autre avant de se réfugier derrière les CRS alors que les manifestants multipliaient les chants hostiles.

Réagissez à l'actu people