Politique

Loi Travail : Myriam El Khomri énervée à l'Assemblée nationale, elle tacle les députés (Vidéo)

   / 5  
Myriam El Khomri a défendu la loi Travail à l'Assemblée nationale
1
Myriam El Khomri a défendu la loi Travail à l'Assemblée nationale
Manuel Valls a annoncé l'utilisation du 49.3 hier pour la loi Travail
2
Manuel Valls a annoncé l'utilisation du 49.3 hier pour la loi Travail
De nombreux députés menacent de voter une motion de censure
3
De nombreux députés menacent de voter une motion de censure
Myriam El Khomri a tenu à expliquer l'utilisation du 49.3
4
Myriam El Khomri a tenu à expliquer l'utilisation du 49.3
Myriam El Khomri a haussé le ton à l'Assemblée nationale
5
Myriam El Khomri a haussé le ton à l'Assemblée nationale

Depuis que Manuel Valls a confirmé l’utilisation du 49.3 pour faire passer en force la loi Travail, le premier ministre est violemment critiqué. Devant l’Assemblée nationale ce mercredi 11 mai, Myriam El Khomri a tenu à défendre une nouvelle fois l’utilisation du 49.3 et s'est emportée contre les députés. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis plusieurs semaines, le projet de la loi Travail a provoqué des manifestations partout en France et de nombreux députés ont décidé de s’opposer à ce projet lors du vote à l’Assemblée nationale. Mais ce mardi 10 mai, Manuel Valls a reçu lors d’un Conseil des ministres extraordinaire l’autorisation d’utiliser le 49.3 pour faire adopter la loi Travail. Face à cette nouvelle, la droite mais aussi quelques députés du Parti Socialiste menacent de voter une motion de censure. Une nouvelle que la ministre du travail Myriam El Khomri a qualifié ce matin d’inconcevable.

Myriam El Khomri hausse le ton à l’Assemblée nationale 

Et alors que Manuel Valls a déjà justifié l’utilisation du 49.3 face aux députés, Myriam El Khomri s’est également exprimée à l’Assemblée nationale et n'a pas hésité à hausser le ton : "S’agissant de la loi Travail, quelle caricature encore. Nous pensons qu’il faut une nouvelle forme de régulation, nous pensons en effet que les entreprises vont pouvoir mieux s’adapter pour pouvoir renforcer la compétitivité de notre économie. Mais nous ne sommes pas comme vous. Nous, nous assumons de renforcer le rôle des syndicats au sein de l’Entreprise parce que par la négociation nous pouvons améliorer les souplesses".  

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people