Politique

Loi Travail : La manifestation tourne mal à Paris, la police prise pour cible (Vidéo)

   / 5  
De la peinture jaune projetée contre une banque parisienne
1
De la peinture jaune projetée contre une banque parisienne
Des fumigènes enfument les rues parisiennes lors de la manifestation contre la loi Travail
2
Des fumigènes enfument les rues parisiennes lors de la manifestation contre la loi Travail
Des groupes masqués ont fait dégénérer la manifestation à Paris
3
Des groupes masqués ont fait dégénérer la manifestation à Paris
Des policiers victimes de jets de peinture jaune lors de la manifestation contre la Loi Travail à Paris
4
Des policiers victimes de jets de peinture jaune lors de la manifestation contre la Loi Travail à Paris
Loi Travail : La manifestation tourne mal à Paris, la police prise pour cible
5
Loi Travail : La manifestation tourne mal à Paris, la police prise pour cible

Cela va faire plusieurs semaines maintenant, que les français sont en colère. En effet, depuis l'annonce de la réforme du travail avec la loi El Khomri, les lycéens, les étudiants et de nombreux mécontents n'hésitent pas à se faire entendre dans les rues des villes françaises. Alors que ce jeudi 31 mars se tenaient de nouvelles manifestations aux quatre coins de l'hexagone, celle organisée à Paris a clairement mal tourné. Et la police a été grandement prise à partie. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Depuis l'annonce de la réforme du travail, l'actuelle ministre du Travail Myriam El Khomri s'est attirée les foudres de nombreux français. Et si cette dernière souhaite instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs, ce projet de loi est bien loin de faire l'unanimité auprès des lycéens, des étudiants ou des personnes déjà dans la vie active.

Des jets de peinture jaune sur les policiers

Alors que de nombreuses manifestations ont déjà été organisées ces dernières semaines, les français battaient de nouveau le pavé ce jeudi 31 mars. Si la violence policière a été lourdement soulignée lors des dernières manifestations, cette fois-ci la police a malheureusement été prise à partie à Paris.

En effet, alors que cette grande manifestation devait relier la place de la Nation à la place d'Italie, cette dernière a totalement dégénéré devant la Gare de Lyon ainsi qu'au niveau du pont d’Austerlitz. Des nombreuses personnes aux visages masqués n'ont pas hésité à lancer des pierres, des pétards ou encore de la peinture jaune sur les groupes de policiers présents sur les lieux.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people