Politique

Loi Travail : La CGT déploie une banderole sur la Tour Eiffel (Vidéo)

   / 5  
L'action de la CGT anti-loi Travail sur la Tour Eiffel
1
L'action de la CGT anti-loi Travail sur la Tour Eiffel
La CGT Spectacle est montée au premier étage de la Tour Eiffel
2
La CGT Spectacle est montée au premier étage de la Tour Eiffel
Ils ont déployé une banderole
3
Ils ont déployé une banderole
4
"Stop à la loi Travail"
Un internaute a filmé cette scène sur Périscope
5
Un internaute a filmé cette scène sur Périscope

Alors que le projet de la loi Travail est en nouvelle lecture ce mardi à l’Assemblée nationale et que Manuel Valls va certainement utiliser l’article 49-3 pour passer en force, des militants de la CGT ont fait une action coup de poing ce matin à la Tour Eiffel. En effet, des opposants à la loi travail ont brandi des morceaux de banderole au premier étage du mouvement avec inscrit "Stop à la loi travail". Des images à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce mardi matin lors d’une réunion des députés socialistes, Manuel Valls s’est montré offensif alors que le projet de la loi Travail est en nouvelle lecture ce jour à l’Assemblée nationale. "Je crois qu'il faut arrêter de jouer. Pas pour nous, mais pour les Français", "Il y a tous les défis (populismes, Europe, terrorisme, chômage)...Et nous, nous serions là à faire des simagrées dans des débats incompréhensibles pour les Français. Donc face à cela il faut prendre ses responsabilités", a déclaré le Premier ministre avant d’ajouter : "Je prends mes responsabilités dans l'intérêt du pays. C'est ce que j'ai appris, et je l'assume." Et cela concerne bien évidemment le recours au 49-3. Selon Olivier Faure, Manuel Valls va recourir à cet article de la Constitution pour passer en force. "Le Premier ministre l'annoncera officiellement dans l'hémicycle, normalement à l'ouverture des débats".

"Stop à la loi travail"

Et du côté des opposants à la loi Travail la lutte continue. En effet, ce mardi matin des militants de la CGT Spectacle sont montés au premier étage de la Tour Eiffel pour y dévoiler des morceaux de banderole avec comme message "Stop à la loi travail". Selon la Société d'Exploitation de la Tour Eiffel (SETE), ces personnes se sont présentées comme de "simples visiteurs". "Le message n'a été visible que quelques minutes avant que le service de sécurité de la Tour Eiffel ne le fasse retirer", a indiqué la société au "Figaro". "La police est intervenue et la SETE déposera plainte dès cet après-midi afin qu'une enquête soit ouverte". Non Stop Zapping vous propose de visionner les images de cette action grâce à un Périscope de Rémy Buisine. 

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people