Politique

Loi Travail : Emmanuel Macron reçoit des œufs sur la tête à Montreuil (vidéo)

   / 5  
Loi Travail : Emmanuel Macron accueilli par des jets d'oeufs à Montreuil
1
Loi Travail : Emmanuel Macron accueilli par des jets d'oeufs à Montreuil
Emmanuel Macron était de passage à Montreuil lundi matin
2
Emmanuel Macron était de passage à Montreuil lundi matin
Le ministre de l'Economie devait dévoiler un nouveau timbre
3
Le ministre de l'Economie devait dévoiler un nouveau timbre
Emmanuel Macron accueilli à Montreuil par des jets d'oeufs
4
Emmanuel Macron accueilli à Montreuil par des jets d'oeufs
Emmanuel Macron protégé par les forces de l'ordre à son arrivée à la Poste de Montreuilv
5
Emmanuel Macron protégé par les forces de l'ordre à son arrivée à la Poste de Montreuilv

Emmanuel Macron a été bousculé lundi matin lors de son déplacement à la Poste de Montreuil pour l’inauguration d’un timbre célébrant le 80ème anniversaire du Front Populaire. Le ministre de l’Economie a été accueilli par des jets d’œufs. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Emmanuel Macron connaît des déplacements agités ces derniers jours. De passage à Lunel le 27 mai dernier, le ministre de l’Economie avait été pris à partie par des opposants à la loi Travail très remontés. Et alors qu’il rappelait que bloquer la France n’allait pas faire avancer les choses, il avait été interpellé par un jeune homme : "Vous avec votre pognon, vous achetez des costards" lui avait lancé celui-ci. Ce à quoi Emmanuel Macron avait répondu : "Vous n'allez pas me faire peur avec votre tee-shirt (...) La meilleure façon de se payer un costard, c'est de travailler".

"Je ne parle pas d'un texte de loi avec des oeufs et des coups de bâton"

Et ce lundi pour débuter la semaine, le ministre de l’Economie était de passage à la Poste de Montreuil pour dévoiler un timbre célébrant le 80ème anniversaire du Front Populaire, une coalition de partis de gauche qui gouverna la France entre 1936 et 1938. Et autant le dire franchement, l’accueil n’a pas été très chaleureux. Plusieurs banderoles avaient été déployées par les opposants à la loi Travail, l’une d’entre elles faisant notamment référence à sa phrase polémique sur les costards : " Plutôt en grève qu'en costard". Surtout comme le montre la vidéo ci-dessus, Emmanuel Macron a reçu plusieurs œufs sur la tête à son arrivée. Et comme d’habitude, il n’a pas voulu se laisser faire : "Je ne parle pas d'un texte de loi avec des oeufs et des coups de bâton", "ils n'écoutent rien, ils invectivent", a-t-il répliqué, ajoutant qu'il préférait se faire lui-même des shampoings aux oeufs.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people