Politique

Loi El Khomri : la manifestation dégénère à Lyon, les CRS chargent les étudiants (Vidéo)

Loi El Khomri : la manifestation dégénère à Lyon, les CRS chargent les étudiants (Vidéo)

Alors que ce mercredi des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes de France contre la loi El Khomri, la manifestation a dégénéré du côté de Lyon. En effet, des affrontements ont eu lieu entre des manifestants majoritairement composés d’étudiants d’après plusieurs médias place Bellecour. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis plusieurs semaines maintenant, la loi El Khomri concernant la modification code du travail cristallise la classe politique française, les syndicats et un grand nombre de travailleurs. Lundi à l’occasion d’un bureau national du Parti Socialiste à Paris, Martine Aubry, l’ancienne patronne du PS, s’est montrée très critique. "Il y a beaucoup, beaucoup de choses à modifier, on ne peut pas se contenter de trois petites modifications. La réforme du code du travail est une réforme qui n’améliore ni la compétitivité des entreprises, ni qui accroît la protection des salariés. Elle est extrêmement dangereuse, notamment sur le droit de licenciement. Mettons le paquet sur la formation, sur la recherche, sur l’innovation. Il faut que les salariés se sentent bien dans l’entreprise si l’on souhaite qu’ils y soient attachés et qu’ils améliorent encore leur compétitivité", a-t-elle lancé avant de se faire recadrer par la ministre du Travail, Myriam El Khomri : "Le projet n’est absolument pas mort-né. Ce n’est absolument pas intimidant ! Je n’ai de leçon à ne recevoir de personne ! Je viens avec mon histoire, mon parcours personnel et aussi ma vision de la société", a-t-elle lancé devant ses camarades.

Des incidents à Lyon entre manifestants et CRS

Et ce mercredi, à l’appel de plusieurs syndicats, des milliers de personnes se sont réunies pour descendre dans la rue contre cette loi. Ces mouvements ont été organisés dans plus de 130 villes en France. Les étudiants et lycéens se sont également joints aux manifestations. 90 lycées, selon le ministère de l'Education et une douzaine à Paris ont fait l’objet d’un blocage total ou filtrant. Et si dans la plupart des cortèges tout s’est bien déroulé, à Lyon la manifestation a dégénéré place Bellecour. Selon un journaliste de "France 2" des incidents sont survenus entre des CRS et de jeunes manifestants. Trois individus auraient été interpellés alors que deux policiers seraient blessés.  

 

Réagissez à l'actu people