Politique

Les Républicains - Cambadélis : "C’est une équipe de foot, ce n’est plus une primaire" (vidéo)

Les Républicains - Cambadélis : "C’est une équipe de foot, ce n’est plus une primaire" (vidéo)

ZAPPING - Dans l’optique de l’élection présidentielle de 2017, 7 membres de la droite et du centre se sont déjà portés candidats. Du coup, la droite s’explique et la gauche se moque.

Nicolas Sarkozy clôturait ce dimanche le conseil national du parti "Les Républicains". Dans l’assistance, les candidats à la primaire de la droite et du centre ont brillé par leur absence. Et la liste des concurrents au départ s’allonge puisque Jean-François Copé a officialisé le soir-même sa candidature sur France 2. De son côté, l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin a déclaré qu’il soutiendrait Alain Juppé. La gauche ironise. "Là, ils sont 7. Ils vont bientôt être 10, si ce n’est 11. C’est une équipe de foot, ce n’est plus une primaire. Je crois que l’émiettement est à droite même si la fragmentation est à gauche" explique Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS. De son côté, Henri Guaino, député Les Républicains des Yvelines, lui aussi, est pessimiste : "Je cherche le Gaullisme dans tout cela. Il manque une mentalité gaulliste pesant lourdement sur les esprits, sur le programme et sur les aspirations. Les petits renoncements et les grandes lâchetés, préparez les grands naufrages".

Réagissez à l'actu people