Politique

Les excuses de Manuel Valls acceptées ou presque

Les excuses de Manuel Valls acceptées ou presque

Zapping politique. En direct de la Réunion, Manuel Valls s’est excusé pour les conditions de son déplacement à Berlin dans le cadre de la finale de la Ligue des Champions. Le Premier ministre a annoncé son intention de prendre à ses frais le déplacement de ses enfants.

C’est normalement la fin de la polémique Manuel Valls. Depuis samedi dernier, le Premier ministre est dans l’œil du cyclone. La raison ? Son déplacement à Berlin en compagnie de deux de ses enfants pour assister à la finale de la Ligue des Champions, le tout aux frais de la République. Invité officiellement par le président de l’UEFA, Michel Platini, le chef du gouvernement est avant tout un grand fan de football. Néanmoins, sa présence n’a pas plus à tout le monde et plus particulièrement à l’opposition.

En déplacement à Mayotte sur l’Ile de la Réunion, Manuel Valls a profité d’une conférence de presse pour mettre les choses au clair. Le Premier ministre a  fait son mea-culpa. « Il ne peut y avoir la moindre place pour le doute. Si c'était à refaire, je ne le referais pas. [...] C'est pour cela que j'ai décidé d'assumer la prise en charge du voyage pour [ses] deux enfants, c'est à dire 2500 euros. Notre pays n'a pas besoin de polémique ».

Le Petit Journal a peut-être trouvé un moyen de remettre de l’huile sur le feu.

Réagissez à l'actu people