Politique

Législatives 2017 : Marine Le Pen dézingue Emmanuel Macron (vidéo)

Législatives 2017 : Marine Le Pen dézingue Emmanuel Macron (vidéo)

Lors du second tour des élections législatives, le parti d'Emmanuel Macron, "La République En Marche" a réussi à obtenir la majorité absolue à l'Assemblée Nationale. De son côté, le Front National a enregistré une contre-performance par rapport à l'élection présidentielle. Du coup, Marine Le Pen en a profité pour tacler le Président de la République. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le Front National voit les élections législatives comme une déception. Après de bons résultats lors de l'élection présidentielle 2017, le parti de Marine Le Pen se retrouve derrière le parti "En Marche", "Les Républicains", "le Parti Socialiste" et "La France Insoumise". Malgré cette déception, la Présidente du Front National a malgré tout augmenté le nombre de sièges par rapport à 2012 avec un total de huit députés. Alors que son objectif était de mener un groupe parlementaire, la nouvelle élue n'aura pas assez de députés pour affirmer son statut.

Marine Le Pen tacle Emmanuel Macron

Si le Front National a fait un mauvais résultat à l'élection législative. Marine Le Pen a son explication estimant l'abstention massive a fragilisé la démocratie, tout comme la représentativité. Elle a dénoncé le mode de scrutin en en demandant de toute urgence : "instaurer la proportionnelle aux élections." "L'élection d'Emmanuel Macron semble avoir plongé le pays dans un état d'indifférence et de lassitude vis-à-vis de la vie publique, ce qui est particulièrement inquiétant", a-t-elle lâché lors de sa déclaration à Hénin-Beaumont. Et si pour elle, l'abstention massive fragilise la légitimité de l'Assemblée nationale. "Ce quinquennat débute sur de mauvaises bases." Lors du second tour de l'élection législative, le résultat définitif est de 350 députés pour "En Marche", 137 députés pour "Les Républicains", 46 députés pour le Parti Socialiste, 17 députés pour la France Insoumise, 10 députés pour le Parti Communiste et 8 députés pour le Front National.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people