Politique

Le président des Philippines traite Barack Obama de "fils de pute" (vidéo)

   / 5  
Rodrigo Duterte traite Barack Obama de
1
Rodrigo Duterte traite Barack Obama de "fils de pute"
Rodrigo Duterte est le président des Philippines depuis le mois de mai
2
Rodrigo Duterte est le président des Philippines depuis le mois de mai
Il s'est attiré les critiques de la communauté internationale en appelant ses concitoyens à tuer eux-mêmes les dealers et toxicomanes
3
Il s'est attiré les critiques de la communauté internationale en appelant ses concitoyens à tuer eux-mêmes les dealers et toxicomanes
Interrogé sur les critiques que pourrait lui adresser Barack Obama lors du sommet de l'Asean qui s'ouvre mardi au Laos
4
Interrogé sur les critiques que pourrait lui adresser Barack Obama lors du sommet de l'Asean qui s'ouvre mardi au Laos
5

Connu pour son langage parfois très limite, le président des Philippines Rodrigo Duterte a franchi une nouvelle limite ce lundi en traitant Barack Obama de "fils de pute" en conférence de presse. Le président américain, qui doit rencontrer son homologue dans les prochains jours lors du sommet de l'Asean, compte reconsidérer la nécessité d'une telle rencontre. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis son accession au pouvoir en mai dernier, Rodrigo Duterte ne cesse de faire parler des Philippines, mais pas forcément en bien. En quelques mois seulement à la tête de son pays, le président philippin a multiplié les propos orduriers et les insultes à l'encontre notamment de l'ambassadeur des Etats-Unis aux Philippines. Il menace également de rompre la communication avec les Etats-Unis et l'Australie ainsi que de quitter l'ONU. La raison de ces tensions ? Rodrigo Duterte a tout simplement enjoint ses concitoyens à tuer eux-mêmes les toxicomanes et les dealers afin d'éradiquer les problèmes liés à la drogue aux Philippines. Résultat, plus de 2 000 personnes auraient déjà été assassinées. Et forcément, l'ONU voit en cette méthode un certain nombre de problèmes...

"Fils de pute, je vais te porter malheur"

Ces problèmes, Barack Obama comptait d'ailleurs bien les évoquer avec son homologue philippin à l'occasion du sommet de l'Asean (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est) qui doit s'ouvrir mardi au Laos. Sauf qu'après avoir entendu les propos tenus par Rodrigo Duterte en conférence de presse ce lundi, le chef d'Etat américain aurait décidé de reconsidérer l'utilité d'une telle rencontre. Interrogé sur les éventuelles remarques que pourrait lui faire Barack Obama, le président philippin a violemment insulté le locataire de la Maison Blanche : "Je suis un président d’un Etat souverain et nous avons depuis longtemps cessé d’être une colonie, je n’ai pas de maître, sauf le peuple philippin. Il faut être respectueux. Il ne faut pas se contenter de balancer des questions et des communiqués. Fils de pute, je vais te porter malheur". L'ambiance risque d'être un tantinet tendue entre les deux hommes dans les prochains jours...

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people