Politique

Le Petit Journal - Régionales 2015 : Rencontre avec un jeune militant FN qui n'assume pas vraiment son vote

Le Petit Journal - Régionales 2015 : Rencontre avec un jeune militant FN qui n'assume pas vraiment son vote

Ce mardi 8 décembre, l'équipe du Petit Journal s'est intéressée aux jeunes qui ont voté pour le Front National lors du premier tour des élections régionales. La parole a ainsi été donnée à plusieurs jeunes hommes et femmes qui ont expliqué pourquoi ils ont fait ce choix. L'un d'eux n'assumait visiblement pas totalement son engagement face à la caméra de l'émission de Yann Barthès, mais c'était sans compter sur un pin's du parti qu'il arborait à ce moment-là sur sa veste comme vous pouvez le voir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Ce dimanche 6 décembre se déroulait le premier tour des élections régionales. Lors de l'annonce des estimations puis des résultats, les Français ont pu découvrir que le Front National était en tête dans pas moins de 6 régions sur 13. Parmi les électeurs qui ont voté pour le parti d'extrême droite dirigé par Marine Le Pen, on compte de nombreux jeunes. Un tiers des 18-24 ans qui ont voté ont donné leur voix au FN selon un sondage Harris Interactive. Le directeur du département politique de cette entreprise explique : "Les catégories populaires et les jeunes sont les deux populations dont le vote est le plus favorable au FN, alors chez les jeunes issus des catégories populaires, c’est plein pot. C’est un vote assez marqué, avec une variable sociologique nette. Chez les personnes avec des emplois précaires, en recherche d’activité, ou issues des catégories populaires, le vote est plus favorable au FN. On est face à des jeunes qui ont voté en fonction d’enjeux absolument pas régionaux, mais nationaux, c’est-à-dire la sécurité, l’immigration ou l’emploi» (des domaines qui ne concernent pas les conseils régionaux, NDLR)"

"C'est quand même un parti extrême"

Plusieurs journalistes du Petit Journal ont alors décidé d'aller à la rencontre de jeunes qui ont voté Front National ce dimanche pour recueillir leurs témoignages. Jennifer 19 ans, étudiante toulonnaise a ainsi déclaré au micro de l'émission de Yann Barthès : "On n'a jamais donné la chance au FN de faire leur preuve donc moi j'ai décidé de voter pour eux pour voir ce qu'ils proposent. Il y a quelques années oui je pensais que ce parti était diabolisé, mais quand je vois l'inaction des autres partis, je me dis ben 'Allons-y' quoi. C'est quand même un parti extrême, donc ouais si on se rabat sur ça c'est qu'il y a un désespoir, il y a vraiment un ras-le-bol."

Puis, un autre journaliste se rend à Villers-Cotterêts, petite ville de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Il croise Nicolas, 20 ans et lui lance "On cherche des jeunes de Villers-Cotterêts qui assument leur vote Front National". Le jeune homme répond alors "Je ne vote pas Front National moi." Mais, le journaliste lui fait remarquer qu'il arbore sur sa veste un pin's du parti de Marine Le Pen. Nicolas explique alors qu'il a toujours voté FN, qu'il a commencé à s'intéresser au parti d'extrême droite à l'âge de 16 ans après s'être intéressé aux partis qui étaient à la Manif pour tous.

Réagissez à l'actu people