Politique

Le Petit Journal : Marine Le Pen violemment critiquée par Martin Schulz, le président du Parlement européen

Le Petit Journal : Marine Le Pen violemment critiquée par Martin Schulz, le président du Parlement européen

Un journaliste du Petit Journal de Yann Barthès a suivi Marine Le Pen au Parlement européen. La présidente du FN a affirmé qu'elle n'avait pas eu d'autre choix que de tenir sa conférence de presse en même temps que la conférence de Jean-Claude Juncker. Non seulement le journaliste a démontré qu'elle avait menti, mais il a également recueilli les propos de Martin Schulz qui critique Marine Le Pen.

Ce mercredi 9 septembre, Cyrille Eldin a pris plaisir à taquiner Marine Le Pen et sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen pour les besoins de sa rubrique Eldin Rapporteur dans Le Grand Journal. "Je suis toujours dans ma semaine de la bienveillance. J'essaie toujours d'être ami avec tous les partis et une fois que j'aurai leur confiance je pourrai les trahir, parce qu'il est très difficile de trahir les gens qui se méfient de vous, on est d'accord. Donc là j'ai été voir Marine Le Pen au Front National, et plus je prends mes distances avec le Front National, plus je me rapproche d'elle. Ca pourrait paraître paradoxal mais ça s'est bien passé" déclarait-il pour lancer les images. On le découvrait ensuite en train de draguer Marion Maréchal-Le Pen qui apprécie les hommes "poilus" et de demander en mariage Marine Le Pen.

Martin Schulz tacle Marine Le Pen au micro du Petit Journal

Hier, jeudi 10 septembre, c'est l'équipe du Petit Journal qui s'est attaquée à la présidente du Front National, et cette fois-ci l'ambiance n'était pas vraiment à la séduction. Paul Larrouturou, un journaliste de l'émission de Yann Barthès, était présent lors de la conférence de presse de Marine Le Pen au Parlement européen. Mais, au même moment avait lieu la conférence de Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne. Le journaliste a alors demandé à la fille de Jean-Marie Le Pen pourquoi elle n'avait pas attendu que la conférence de Jean-Claude Juncker soit terminée. "Monsieur, parce que si vous connaissiez un tout petit peu le fonctionnement du Parlement européen, nous ne savions pas il y a encore quelques jours que Monsieur Juncker parlerait à cette heure-là, et les dépôts de demandes pour les salles de conférences de presse doivent être déposés presque des semaines à l'avance" a répondu Marine Le Pen.

Au Petit Journal, les équipes ne sont vraiment pas du genre à croire tout ce qu'on leur dit sans mener leur petite enquête. Paul Larrouturou est alors allé interroger Jaume Duch, le porte-parole du Parlement européen. "L'horaire (de la conférence de Jean-Claude Juncker, ndlr) était fixé depuis la deuxième semaine de juillet" a-t-il déclaré dans un premier temps avant d'expliquer que les conférences de presse comme celle qu'a tenu Marine Le Pen pouvait tout à fait être décalée, et ce même au dernier moment : "Ca arrive tout le temps [...] Bien sûr c'est lié à l'activité politique et nous sommes là pour les aider"

Après avoir mis en évidence les mensonges de Marine Le Pen, Paul Larrouturou est allé rencontrer Jean-Claude Juncker : "Marine Le Pen et son groupe n'ont pas assisté à votre discours de l'union et ont fait une conférence pendant que vous parliez, qu'est-ce que ça vous inspire ?" a demandé le journaliste au président de la Commission européenne. "Vous m'apprenez une nouvelle. Je n'avais pas remarqué le phénomène" répond-il simplement. Martin Schulz, président du Parlement européen va quant à lui être beaucoup plus virulent au micro du Petit Journal :

"(Rires) Elle a vraiment dit qu'elle ne connaissait pas (l'heure de la conférence) ? [...] Quelqu'un qui est incapable de s'informer sur les horaires comme députée, comme présidente de groupe, mais qui veut devenir de l'autre côté présidente d'un état membre du Conseil de sécurité des Nations Unies... C'est aux Français de se poser la question si c'est la capacité dont on a besoin, pour devenir présidente de la France en étant incapable de connaître l'agenda du Parlement européen"  a lancé Martin Schulz.

 

Réagissez à l'actu people 3
Par kaluolin | le Samedi 12 Septembre - 00:14
marine le pen et le petit journal
Les journalistes du petit journal sont vraiment à la pointe de l'information pour faire autant de recherches sur un sujet non primordial pour les citoyens : "absence lors d'une conférence de junker ". En plus , tant qu'ils étaient avec schultz , ils auraient pu continuer leurs investigations sur les accusations qu'il avait porté contre le fn avec du personnel non employé uniquement pour le parlement européen alors qu'il avait le même cas dans son propre secrétariat . Pas étonnant qu'on n'ait plus entendu parler de cette affaire quand elle écorche des intouchables ! Elle est belle notre presse française libre et indépendante mais à la botte des gouvernements !
0
Par Zimba | le Samedi 12 Septembre - 06:11
Bravo,madame!
Votre message a été bien écouté.le petit journal vous a grillé.vous n'avez que vos yeux pour pleurer. ;-)
1
Par geo | le Samedi 12 Septembre - 10:11
Martin Schulz, Un homme mis
Martin Schulz, Un homme mis en place non pour ces qualités, mais plutôt pour ses tendances gauchistes et allemand de surcroît, normale qu'il s'oppose à Marine. Rien de plus normale pour Marine d'éviter les discours de bonimenteurs.
0