Politique

Le père d'Aylan lance un magnifique appel au monde (vidéo)

Le père d'Aylan lance un magnifique appel au monde (vidéo)

Début septembre, la photo du petit Aylan retrouvé mort noyé sur une plage turque après avoir tenté de fuir la Syrie avait eu l'effet d'un électrochoc en Europe. Ce 24 décembre, c'est le père du jeune garçon qui a enregistré un message vidéo à l'attention du monde. Un magnifique appel à l'aide que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Le jeudi 3 septembre dernier, le regard d'une partie du monde sur le conflit syrien et le drame des migrants avait radicalement changé. Les journaux du monde entier publiaient en effet cette terrible photo d'Aylan, cet enfant syrien retrouvé mort noyé sur la plage de Bodrum, en Turquie. "Cette photo, dès qu’on l’a vu, on a estimé qu’elle pourrait marquer un tournant dans la perception des opinions publiques européennes sur ce qu’est la crise des migrants", expliquait Luc Bronner, le directeur de la rédaction du Monde. Pour Bernard-Henri Lévy, joint par téléphone par BFMTV, cette photo devait permettre d'"éveiller les consciences et de casser la mécanique froide du chiffre". Preuve de l'ampleur prise par cette photo, même Maître Gims avait été invité à réagir dans Le Grand 8 : "Je pense qu'on a perdu quelque chose, je pense qu'on perdu de la sincérité dans nos oeuvres. Je parle des médias, des journalistes, de la télé... Est-ce qu'on est vraiment touché ? Est-ce qu'on est sincère quand on voit une image comme ça ou est-ce qu'on veut juste se précipiter, avoir cette image en premier ?".

"J'aimerais vous demander de penser à la douleur des pères, des mères et des enfants qui cherchent la paix"

Et cette photo d'Aylan revient dans l'actualité ce jeudi 24 décembre puisque le père du jeune enfant a choisi la veille de Noël pour publier une vidéo en forme d'appel à l'aide adressé au monde entier : "Mon message, c'est que je voudrais que le monde entier ouvre ses portes aux Syriens" débute-t-il, "Si une personne ferme la porte au nez de quelqu’un, alors c’est très difficile. Mais quand une porte s’ouvre, il n’y a plus d’humiliation. En cette période de l'année, j'aimerais vous demander de penser à la douleur des pères, des mères et des enfants qui cherchent la paix et la sécurité. Tout ce que nous demandons, c'est un peu de sympathie de votre part. Je vous souhaite une très bonne année en espérant que la guerre en Syrie prendra fin l'année prochaine et que la paix régnera de nouveau sur le monde".

Réagissez à l'actu people