Politique

Le Grand Débat : Marine Le Pen s'attaque à Ruth Elkrief et Laurence Ferrari (vidéo)

Le Grand Débat : Marine Le Pen s'attaque à Ruth Elkrief et Laurence Ferrari (vidéo)

Mardi soir lors du Grand Débat de la présidentielle 2017, Marine Le Pen s'est violemment attaquée aux deux présentatrices Ruth Elkrief et Laurence Ferrari à deux reprises. Elle n'a pas apprécié que l'on parle de ses ennuis judiciaires. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Qui s'y frotte s'y pique. Marine Le Pen n'avait visiblement pas du tout envie que l'on parle de ses soucis judiciaires lors du Grand Débat de l'élection présidentielle 2017, mardi soir sur CNews et BFM TV. La candidate du FN a été violemment attaquée par Philippe Poutou notamment, au même titre que François Fillon, sur ses affaires judiciaires. Marine Le Pen est en effet visée par une enquête parlementaire sur des soupçons d'emploi fictif et doit rembourser une somme énorme au Parlement européen. Et lorsque la question a été posée par les deux présentatrices du soir, Ruth Elkrief et Laurence Ferrari, la présidente du FN s'est emportée. "Vous m'aviez à l'époque, vous autres journalistes déjà condamnée, il se trouve que le juge lui m'a mis hors de cause" a-t-elle sèchement lancé aux animatrices du débat. Avant de monter à nouveau le ton.

"Madame excusez-moi c'est un interrogatoire ?"

Après une nouvelle question de Ruth Elkrief, Marine Le Pen s'est agacée : "Madame excusez-moi c'est un interrogatoire ? Je croyais que c'était un débat mais il semblerait que les procureurs tout d'un coup aient mis leur veste, leur robe" a lancé la candidate. Plus étonnant encore, vers la fin du débat, Marine Le Pen a carrément pris la défense d'Emmanuel Macron face aux présentatrices ! Visiblement agacée de le voir se faire couper la parole en permanence, elle a à nouveau haussé le ton : "Vous intervenez systématiquement, ça commence à être voyant je vous le dis". Une prise de position pour laquelle Emmanuel Macron a remercié son opposante. Décidément, la soirée a été agitée pour Ruth Elkrief et Laurence Ferrari, pourtant très (trop) synchro hier soir.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people