Politique

Le Grand Débat : le léger couac entre Laurence Ferrari et Ruth Elkrief (vidéo)

Le Grand Débat : le léger couac entre Laurence Ferrari et Ruth Elkrief (vidéo)

À moins de vingt jours du premier tour des élections présidentielles, C News et BFM TV organisent le second débat de cette campagne 2017. Pour ce premier débat à onze, deux femmes aux manettes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux journalistes se sont bien synchronisées. Un peu trop peut-être. Plus d’explications sur Non Stop Zapping.

C’est une première télévisuelle. Un débat entre les onze candidats qui concourent à la plus haute place de l’État. TF1 avait privilégié un débat avec les cinq favoris de cette élection à savoir Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, François Fillon et Benoit Hamon. Une initiative qui n’avait pas plû du tout à Nicolas Dupont-Aignan venu sur le plateau de Cyril Hanouna en gage de protestation après son départ précipité du plateau de LCI sur lequel il était invité. Ce mardi 4 avril, ce sont bien les onze candidats qui se sont retrouvés sur un plateau pour parler d’emploi, d’Europe ou encore de lutte contre le terrorisme.

Télescopage entre les deux journalistes

Ce grand moment de télévision, c'est Laurence Ferrari et Ruth ElKrief qui le présente. Les deux journalistes de C News et BFMTV se sont préparées pour essayer d'animer de la meilleure façon possible ce débat. Mais ça n’a pas empêché les deux journalistes de se marcher un peu sur les pieds. Alors que la candidate Nathalie Arthaud est en retard sur son temps de parole, les deux jeunes femmes se télescopent. Au même moment, les deux journalistes vont appeler "Nathalie Arthaud". La candidate s’amuse de cet entrain envers sa personne : "Quel enthousiasme !" Ce léger couac aura réussi à dérider un peu l’audience sur le plateau provoquant un léger rire dans le public.
 

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people