Politique

Le débat : la journaliste Nathalie Saint-Cricq moquée, elle se défend sur France 2 (vidéo)

Le débat : la journaliste Nathalie Saint-Cricq moquée, elle se défend sur France 2 (vidéo)

Mercredi 3 mai se tenait le traditionnel débat d’entre-deux-tours. Si le duel opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron a été jugé peu convaincant et particulièrement agressif, les journalistes qui animaient l’émission ont été également critiqués. Invitée au journal de 20h de France 2 le lendemain, Nathalie Saint-Cricq s’est défendue. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron se sont affrontés mercredi 3 mai lors du traditionnel débat d’entre-deux-tours. Un duel attendu et redouté par les deux finalistes de l’élection présidentielle et leurs équipes. Au final, les observateurs ont jugé ce débat particulièrement agressif, les candidats multipliant les attaques. Marine Le Pen a été notamment pointée du doigt.  Critiquée pour ses approximations, la candidate du Front national a perdu des plumes lors de cet échange, certains estimant qu’elle manquait de "stature présidentielle".

Nathalie Saint-Cricq explique les raisons de son silence

Si les candidats ont été passés au crible par les téléspectateurs, les journalistes, Nathalie Saint-Cricq et Christophe Jakubyszyn, qui animaient le débat, ont été pointés du doigt. Leur passivité a été largement critiquée. Invitée au journal de 20h sur France 2 le lendemain, Nathalie Saint-Cricq s’en est expliquée. "Vous parliez de notre flegme, certains ont cru voir de la passivité. L’explication est simple. Ce débat à quatre jours du vote est soumis à des principes de stricte neutralité et d’équité", explique-t-elle. "C’est le débat des candidats, ce n’est pas une interview politique, donc de la retenue et pourtant ce n’est pas faute d’avoir eu envie de sortir des clous", conclut la chef du service politique de France 2.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people