Politique

Le craquage d’un député sur la cocaïne à l’Assemblée nationale (Vidéo)

Le craquage d’un député sur la cocaïne à l’Assemblée nationale (Vidéo)

En plein débat à l’Assemblée nationale sur un amendement concernant le Budget 2018, Charles de Courson a évoqué la prise de cocaïne pour parler de la pratique du suramortissement. Et le député "centriste" de la Marne a bien fait rire ses collègues dans l’hémicycle. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

C’est une scène assez surréaliste qui s’est déroulée à l’Assemblée nationale. En effet, alors que les députés débattaient sur un amendement concernant le Budget 2018. Charles de Courson a pris la parole pour donner son avis. Et le député "centriste" de la Marne a évoqué la prise de cocaïne pour parler de la pratique du suramortissement. "Une fois, ça fait plaisir mais après il faut arrêter. Ça a comme effet une accélération et après une dépression", a-t-il expliqué. "Bien sûr, vous accélérez, comme la coke vous vous sentez mieux, mais après c'est la déprime". Les propos de Charles de Courson ont fait rire son assistance et notamment le ministre de l’Economie Bruno Le Maire. "Il n'y a pas à dire : dans un débat budgétaire, un shoot de Charles de Courson, ça vous donne de l'énergie." En revanche, le député LREM Olivier Adam n’a pas vraiment apprécié mettant en avant la présence de jeunes gens à l’Assemblée nationale. "Monsieur de Courson a de l'humour et nous ne sommes absolument pas drogués dans cette Assemblée", a conclu Cendra Motin, vice-présidente de l'Assemblée nationale.

Par Nicolas Cardinale

Réagissez à l'actu people