Politique

Laurent Fabius espionné par les Allemands : François Hollande plaisante avec Angela Merkel

Laurent Fabius espionné par les Allemands : François Hollande plaisante avec Angela Merkel

Depuis qu'il a appris qu'il avait été mis sur écoute par les services secrets allemandes pour le compte de la NSA, Laurent Fabius est en colère. Le ministre des Affaires étrangères et François Hollande ont eu l'occasion de s'expliquer avec Angela Merkel lors du Sommet Europe-Afrique à Malte. Pour détendre l'atmosphère, le président de la République a fait une petite blague à la chancelière allemande. Celle-ci était tout de même très embarrassée comme vous pouvez le découvrir dans cette vidéo que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Les services secrets allemands se retrouvent actuellement au coeur d'une importante polémique. En effet, il a été révélé dans la presse allemande que le Bundesnachrichtendienst (BND, les services de renseignement extérieur) a placé sur écoute des firmes et des institutions publiques parmi lesquelles le ministère des Affaires étrangères français ou encore le palais présidentiel de l'Elysée. Un espionnage qui n'a pas du tout plus au ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius qui a indiqué ce jeudi 12 novembre qu'il voulait "en savoir plus" avant d'ajouter qu'Angela Merkel lui "en a parlé et à sa connaissance c'était quelque chose d'indirect."

"Maintenant nous allons faire le point tous les deux et j'ai demandé à l'ambassadeur d'Allemagne de se renseigner plus précisément parce que, sous une forme ou sous une autre, c'est assez désagréable d'être écouté" a-t-il également expliqué.

"Nous étions en train de parler de téléphone"

Mercredi 11 et jeudi 12 novembre se tenait à Malte le Sommet Europe-Afrique. De nombreux chefs d'état et ministres étaient donc réunis. François Hollande et Laurent Fabius ont donc pu discuter de ce sujet sensible avec Angela Merkel. Dans Le Petit Journal, Yann Barthès a évoqué cette rencontre en soulignant que le président de la République a fait preuve d'humour lorsqu'il a parlé de la mise sur écoute de son ministre des Affaires étrangères. En effet, sur les images diffusées dans l'émission de Canal+, on peut voir François Hollande et Laurent Fabius en train de discuter. Ils sont ensuite rejoints par Angela Merkel. Là, le président français lance à la chancelière allemande "nous étions en train de parler de téléphone". Une petite blague qui n'a pas vraiment détendu l'ambiance puisque la chancelière avait l'air très embarrassée. Ils ont ensuite bien sûr pu s'expliquer.

Réagissez à l'actu people