Politique

La gaffe de Nicolas Sarkozy sur la province provoque la colère des internautes (Vidéo)

   / 5  
La gaffe de Nicolas Sarkozy sur la province provoque la colère des internautes
1
La gaffe de Nicolas Sarkozy sur la province provoque la colère des internautes
Nicolas Sarkozy content de s'exprimer devant ses partisans
2
Nicolas Sarkozy content de s'exprimer devant ses partisans
Nicolas Sarkozy a tenu à nuancer ses propos
3
Nicolas Sarkozy a tenu à nuancer ses propos
Nicolas Sarkozy devant des partisans
4
Nicolas Sarkozy devant des partisans
Nicolas Sarkozy dans C à Vous
5
Nicolas Sarkozy dans C à Vous

Nicolas Sarkozy pensait bien faire et pourtant, il a provoqué la colère de nombreux internautes. En effet, lors de son discours pour clôturer la journée de travail des Républicains sur l'Europe le 18 mai dernier, l’ancien chef de l’Etat a lancé une malencontreuse phrase sur la province en pensant démontrer combien il se sentait européen. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis quelques jours, Nicolas Sarkozy enchaîne les phrases qui font le buzz et qui provoquent la polémique. Ainsi, fin avril il critiquait ouvertement les participants à "Nuit Debout". "Nous ne pouvons pas accepter que des gens qui n'ont rien dans le cerveau viennent sur la place de la République donner des leçons à la démocratie française !", a-t-il lancé devant des partisans. Puis, vendredi dernier, il se ridiculisait devant plusieurs chefs d’entreprise en demandant ce qu’était "Le Bon Coin".

"Quand je suis en province, je me sens Parisien"

Mais sa dernière sortie, mercredi, lors de son discours pour clôturer la journée de travail des Républicains sur l'Europe a fait grincer des dents les internautes. Voulant montrer combien il se sentait européen, celui qui s'est fait tacler par Laurent Ruquier a déclaré : "Nous sommes du même continent. Et puis-je vous dire une chose, j'espère sans choquer personne ? Quand je suis en Asie, si vous saviez comme je me sens Européen... Quand je suis en Angleterre, si vous saviez comme je me sens Français... Et quand je suis dans les territoires et les provinces de France, si vous saviez comme je me sens Parisien !". C’est justement cette dernière phrase repérée par le "Petit Journal" et relayée par le "Huffington Post" qui a provoqué la colère des internautes. "Voilà, ce n'est pas du tout une critique des uns et des autres", a tout de même rajouté l’ancien président

Réagissez à l'actu people